PARTAGER

En ce qui concerne les technologies vertes et les valeurs d’entreprises soucieuses de l’environnement, l’Israël exerce une influence mondiale extrêmement disproportionnée par rapport à sa taille géographique. Des pays du monde entier sont aux prises avec des problèmes identiques en ce qui concerne une croissance durable mais rentable. Même dans les régions les plus reculées de la Terre, les produits et les pratiques israéliens contribuent à atténuer ces problèmes.

Le secteur technologique d’Israël a tendance à identifier les domaines dans lesquels le pays peut faire mieux avant d’inventer des solutions qui traitent de l’impact des mêmes problèmes sur les marchés mondiaux. Les entreprises nées sur le marché israélien cherchent à se développer au-delà des frontières du pays et à stimuler les investissements internationaux.

Un secteur privé responsable est crucial

La notion de RSE est très importante pour les entreprises israéliennes, car leurs succès et leurs échecs ont une incidence sur l’identité nationale. En conséquence, la fondation du secteur privé israélien est construite avec un accent strict sur l’impact social à long terme et le respect de la réglementation, ce qui nécessite des recherches approfondies, mais produit des merveilles technologiques modernes.

Voici une vidéo en anglais montrant comment les déchets sont utilisés en Israël :

SeismicAI, un innovateur israélien, en est un excellent exemple. La société utilise un mélange de modèles algorithmiques et d’intelligence artificielle, ainsi que du matériel léger facilement déployable pour détecter efficacement les séismes.

La nécessité d’une infrastructure durable

Ironiquement, en concentrant les efforts sur les bénéfices sur un besoin de durabilité et de responsabilité sociale, les entreprises israéliennes sont en mesure de prouver que les deux objectifs ne s’excluent pas mutuellement. Ceci est également illustré dans le secteur public.

Un rapport sur le recyclage de l’eau a révélé que 90 % des eaux usées du pays sont réutilisées pour d’autres applications, ce qui permet d’économiser des milliards de dollars chaque année, mais aussi de reconstituer des réserves d’eau précieuses.

Source :

Partners