Accueil Geek Facebook et Instagram ont subi des pannes inhabituelles cette année et c’est...

Facebook et Instagram ont subi des pannes inhabituelles cette année et c’est très préoccupant

172
Source : Pixabay. Des problèmes majeurs rencontrés par Facebook.

Vous avez peut-être remarqué qu’au cours de la dernière année, Facebook et les applications dont il est propriétaire ont subi des problèmes fréquents, causant des soucis majeurs pour les 2,7 milliards d’utilisateurs. Étonnamment, les temps d’arrêt d’Instagram ont connu une augmentation de près de 90 % au premier semestre de 2019 par rapport aux six premiers mois de 2018.

Le pourcentage pour Facebook a haussé de près de 281 % pour la même période. L’image de Facebook et ses applications a été ternie par ces problèmes. Les violations de données et autres scandales qui ont éclaté au cours des deux dernières années et le nombre croissant de pannes ont frustré les utilisateurs.

La réaction de Facebook

Dans une déclaration récente, un porte-parole de Facebook a expliqué que son objectif est de fournir une expérience utilisateur fluide et que même s’il peut y avoir y avoir des interruptions ponctuelles, les salariés de Facebook travaille activement sur le problème.

Voici une vidéo montrant les pannes de Facebook :

Le porte-parole a saisi l’occasion de commenter les récentes pannes. Downdetector, une entreprise de mesure métrique sur Internet appartenant à Ookla, garde un œil sur les pannes de site Web et d’applications. Les utilisateurs envoient des rapports à Donwdetector lorsqu’une plateforme tombe en panne. Il conserve les données sur les pannes afin de créer des modèles. Ces données sont affichées publiquement.

Facebook plus stable

Selon les données, il y a eu une augmentation de 277 % de temps d’arrêt pour Instagram au deuxième trimestre de 2018 par rapport au deuxième trimestre de 2017. En 2019, le temps d’interruption au premier trimestre a augmenté de 545 %.

Heureusement, il n’y a eu qu’une hausse de 3 % au deuxième trimestre 2019. Facebook, en revanche, est beaucoup plus stable qu’Instagram, enregistrant une hausse de 324 % par rapport au premier trimestre de cette année et  208 % au deuxième trimestre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here