Si vous envisagez de voyager au Royaume-Uni, la ville de Brighton est une destination qu’il ne faudrait pas manquer. Il y a plus à Brighton que le front de mer. Si vous pensez connaître la ville, préparez-vous à l’exploration et à la découverte, il y a tellement à voir dans cette magnifique ville. À l’instar d’autres villes à proximité, vous allez découvrir de lieux insolites et hors des sentiers battus.

Visiter le musée d’Anna

Plus qu’une collection privée ou un musée, le musée d’Anna n’est pas ouvert au public, mais les passants peuvent avoir un aperçu de la collection d’un artiste de la taxidermie dans une vitrine dissimulée dans une rue résidentielle. Son existence est tellement fantaisiste qu’il a même sa propre entrée dans l’Atlas Obscura.

Voici ce qu’il y a à voir dans cette ville :

Dans la baie vitrée, les objets changent de manière irrégulière, mais les spécimens antérieurs incluaient des mouettes suspendues au plafond, des œufs fragiles reposant doucement sur des supports d’affichage, des os de souris, un nid de guêpes et la peau déchiquetée d’un python. Les archives des expositions peuvent être trouvées sur le site officiel du musée. Un rideau en toile de fond garantit qu’aucune autre information ne puisse être trouvée.

Découvrir la plage nudiste

Si vous souhaitez vraiment vivre une expérience unique à Brighton, dirigez-vous vers la plage nudiste de la ville. C’était la première plage naturiste publique du Royaume-Uni et elle est entourée de galets afin de protéger les baigneurs.

De nombreux panneaux sont installés autour de son périmètre avertissant les baigneurs non avertis. Comme pour le reste de cette partie de la côte, il s’agit d’une plage de galets. N’ayez donc pas à vous soucier de l’abondance de sable. Cette plage est située sur le quai et la marina, accessible à pied depuis le centre de Brighton. Vous pouvez aussi prendre le train miniature qui se trouve à côté du quai.

Source :

Londonist