Accueil Voyage Où trouver le côté français caché de Londres ?

Où trouver le côté français caché de Londres ?

121
Source : Pixabay. La culture française est fortement présente à Londres.

Londres est connu dans le monde entier pour ses bus à étage, ses vieux pubs et ses rangées de maisons en terrasse. Mais au-delà de son rôle de représentation de l’Angleterre, la ville est aussi une métropole mondiale où les cultures du monde se déploient dans un patchwork tentaculaire de quartiers divers.

En entrant dans le métro, vous entendrez la mélodie des accents locaux côtoyer quelque 200 langues. Parmi elles, le français. De South Kensington à Brick Lane, la culture française à Londres continue de croître, alors même que l’incertitude du Brexit plane sur la Tamise. L’ambassade de France a suggéré que 300 000 citoyens français vivent dans la ville et, au fil des années, des hommes politiques des deux côtés de la Manche ont qualifié Londres de sixième ville du pays, en raison de son impressionnante communauté gauloise.

La culture française est ancrée partout

Vous pourrez commencer à South Kensington pour découvrir la partie française de Londres. Vous aurez l’occasion d’admirer une librairie avec la mention « Bonjour » à l’entrée. Les familles françaises ont parcouru les derniers titres et les enfants se sont dirigés vers leur propre section à l’arrière de la boutique.

Voici une vidéo en anglais parlant de ces faits :

South Kensington, en fait, ce n’est que le début. Le savoir-faire français est étendu dans toutes les directions au-delà de ce petit Paris dans les quartiers distincts de Londres. Au cœur de Hammersmith, les propriétaires Emily et Lawrence Hartley viennent d’ouvrir Le Petit Citron, un bistrot de quartier convivial.

Divers endroits incontournables

Loin du village chic de Notting Hill, la ville animée de Covent Garden est devenue un épicentre de la récente renaissance française à Londres. Le groupe basé à Paris, connu pour ses bars à cocktails avant-gardistes et ses hôtels de charme parisiens, a apporté sa touche d’or à Londres.

Discrètement dissimulé dans une maison de ville, vous pouvez passer la porte noire avant de réaliser que vous avez raté l’entrée de cet établissement. Le premier étage abrite un nouvel ajout, Henrietta Bistro, servant de petites assiettes à l’image des racines de Perpignan.

Source :

Vogue

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here