PARTAGER

Une mère française a été jugée, accusée d’avoir caché l’existence d’un enfant qu’elle a gardé dans le coffre de sa voiture. La jeune fille a été découverte par un garagiste qui a entendu des bruits lorsque la voiture a été amenée pour une réparation. La mère est accusée de violences répétées sur un mineur, entraînant un handicap permanent.

Elle encourt jusqu’à 20 ans d’emprisonnement. Elle aurait caché sa grossesse et la naissance du bébé à son partenaire et à ses trois enfants plus âgés. Une situation assez surprenante qui n’a pas manqué de faire le buzz.

Maltraitance envers un enfant

Rosa-Maria Da Cruz, qui fait l’objet d’un procès à Tulle, a appelé sa petite fille Serena. Elle l’a gardée dans une pièce de sa maison et dans le coffre de sa voiture. Lorsqu’elle a été retrouvée en 2013 à Terrasson-Lavilledieu, en Dordogne, l’enfant qui aurait environ deux ans, était mal nourri et présentait de graves problèmes de développement, selon des informations rapportées.

Voici les détails de cette affaire en anglais :

Le garagiste qui a découvert la jeune fille a déclaré avoir été surpris par une odeur désagréable lorsqu’il a ouvert le coffre de la voiture. Il a ainsi découvert une petite fille pâle et fiévreuse, allongée nue dans ses propres excréments.

Pourquoi une telle attitude ?

Née au Portugal, Mme Da Cruz, qui a maintenant 50 ans, aurait raconté aux enquêteurs que sa fille n’était pas un enfant, mais une chose. Elle ne la considérait donc pas comme un être humain. La fille, qui a aujourd’hui presque sept ans, a été mise en famille d’accueil.

Ses deux frères et sa sœur ont été renvoyés au couple après avoir été placés en famille d’accueil pendant un certain temps. L’affaire concernant le partenaire de Mme Da Cruz, qui a nié avoir su la grossesse ou l’existence du bébé, a été classée.

Source :

BBC