PARTAGER

Le chien et son maître ont péri quelques jours après le sauvetage d’un oiseau affamé qui est tombé devant eux. L’aigle n’a malheureusement pas survécu à la chute. Ce fut une tournure inhabituelle et triste des événements se déroulant sur cinq jours. Alors que Gerald Leblanc et son chien, Rusty, se reposaient sur le seuil de leur porte de Belliveaus Cove mardi après-midi, l’oiseau est tombé à seulement quelques mètres d’eux.

Selon M. Leblanc, Rusty a joué un rôle essentiel dans le sauvetage de cet oiseau. D’ailleurs, selon The Chronicle Harald le chien s’est vraiment préoccupé du bien-être de l’aigle. Une suite d’événements malheureux s’ensuivit.

Comment le maître et son chien sont-ils morts ?

Un jour seulement après le sauvetage de l’oiseau, Rusty a succombé à une insuffisance cardiaque. Deux jours après le décès de son chien, Leblanc est mort exactement de la même manière. Il semblerait que les deux soient décédés après une maladie du cœur.

Source : Pixabay. Le sauvetage d’un aigle se termine en drame.

La sœur de Gerald, Louise Leblanc, a déclaré que son frère n’allait pas bien et que la perte de son chien lui a fait beaucoup de peine. Gerald avait l’habitude de dire que son chien ne l’avait jamais déçu et qu’il n’y avait qu’un seul Rusty, a-t-elle indiqué.

La vie est fragile, très fragile

Les deux étaient inséparables. Toutes les personnes connaissant Gerald le voyaient en compagnie de son chien. Ils avaient l’habitude de se promener ensemble le matin et s’asseyaient sur un banc au bord du trottoir.

Selon Louise, son frère était en proie à de graves problèmes cardiaques et respiratoires, notamment une maladie pulmonaire chronique. Il avait une affection particulière pour les animaux, a affirmé Louise. Murdo Messer, président et cofondateur du Centre de réhabilitation de la faune, a confirmé que l’aigle était également décédé. Il ne pouvait pas récupérer après ce qui était arrivé.