PARTAGER

Les inondations en France ont surpris tout le monde. D’ailleurs, c’est l’une des plus fortes enregistrées depuis 1891. Météo France a expliqué pourquoi une telle situation s’est produite. Elle a touché notamment le sud de la France. Les tempêtes de pluie automnales étaient pourtant un phénomène courant dans la région.

Au moins 11 personnes ont été tuées. Neuf personnes ont été blessées et deux portées disparues depuis dimanche soir, lorsque la crue des eaux s’est levée pour la première fois dans la région. Des milliers de foyers sont toujours sans électricité et le Premier ministre, Édouard Philippe, a qualifié cette inondation de catastrophe naturelle très grave.

Hausse du niveau d’eau

Dans la ville de Trèbes, le niveau d’eau a atteint 7,86 m ce lundi, soit un niveau légèrement inférieur au record de 7,95 atteint en 1891. Trois mois de pluie sont tombés en seulement six heures. Plus de 700 pompiers, 200 gendarmes et 9 hélicoptères ont été déployés au cours de la nuit pour aider les habitants.

Voici une vidéo relatant ces inondations :

Une alerte rouge de Météo France a été émise à 9 h du matin. Les niveaux d’alerte étaient jusque-là au niveau de l’avertissement orange. Cela a d’ailleurs été critiqué par un porte-parole du gouvernement.

Pourquoi les inondations ont-elles été si graves ?

Les pluies et les tempêtes dans l’Aude et ses environs ne sont pas inhabituelles à cette période de l’année. Lorsque Météo France a prédit une zone pluvieuse sur l’ensemble de l’est de la région Midi-Pyrénées en direction de Roussillon et de l’est du Languedoc, ce n’était pas sans précédent.

Comme l’explique l’agence d’avertissement d’inondation Vigicrues, cela est dû à la chaleur générée par la mer Méditerranée et des courants d’airs chauds. Mais les conditions dans l’Aude étaient pires que prévu en raison du mauvais temps demeurant exceptionnellement statique dans une seule région. Les vents provenant de l’est et de l’ouest se sont réunis au-dessus de l’Aude, bloquant le temps orageux sur un seul secteur.