PARTAGER

Sur les plages mexicaines, les autorités ont découvert trois cents tortues mortes. Elles appartiennent toutes à une espèce en danger d’extinction, et ce sont des filets de pêche qui sont à l’origine du drame.

Trois cents tortues découvertes mortes au Mexique

Au Mexique, les autorités gouvernementales ont fait une macabre découverte. Pas moins de trois cents tortues issues de l’espèce golfina, qui est aujourd’hui menacée de s’éteindre, ont été découvertes mortes sur les plages et dans les eaux du Pacifique. Le parquet fédéral chargé de la protection de l’Environnement l’a annoncé le mercredi 29 août.

Les images de la découverte des tortues :

Ces tortues se sont noyées il y a approximativement une dizaine de jours selon les autorités. Tous les cadavres se trouvaient dans un état avancé de décomposition. Les autorités ont mis en place deux fosses pour les enterrer et éviter les risques de contamination. Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’une telle tragédie se produit. Le 17 août dernier, un total de 122 tortues ont été découvertes mortes sur les plages mexicaines, dans l’État du Chiapas. Elles portaient des marques de coups sur la carapace et à la tête.

Les filets de pêche mis en cause

Mais cette fois-ci, ce sont les filets qui ont généré un massacre. Ils ont immobilisé les tortues jusqu’à la noyade. Et pourtant, le Mexique interdit ces filets qui mesurent jusqu’à 120 mètres de long. Malheureusement, les pêcheurs locaux ne respectent pas toujours cette loi. Les autorités expliquent mettre tout en œuvre pour lutter contre la capture des tortues qui vivent sur les plages du Chiapas. Le pays a interdit depuis 1990 la capture et le trafic de tortues marines. Ce crime est passible de neuf années de prison. Pourtant, un important commerce d’œufs de tortues perdure. Les peuples indigènes les utilisent en cuisine et en médecine traditionnelles.

mexique
Crédit photo : Alfonso Navarro – Unsplash

Mais les filets ne sont pas la seule cause de l’agonie des tortues à travers le monde. Les sacs plastiques causent aussi beaucoup de dégâts.