PARTAGER

Sur Terre, un nouveau record de température négative vient de s’établir. Une température de -98 °C a été relevée par des satellites dans l’Inlandsis Est-Antarctique.

Une température extrême relevée en Antarctique

Selon de récentes mesures scientifiques, le point le plus froid de notre planète se situe sur la calotte glaciaire au centre de l’Antarctique. Une température de -98 °C a été relevée au cours d’un long hiver polaire. Cette découverte a été publiée au cours de la semaine passée dans la revue Geophysical Research Letters.

froid
Crédit photo : Vidar Nordli Mathisen – Unsplash

Les chercheurs estiment qu’il s’agit de la température la plus basse qu’il est possible de rencontrer sur la Terre. Un des auteurs de l’étude explique que cette température aurait pu être relevée sur une autre planète de notre Système solaire. Et elle brise aussi le précédent record établi de 1983. Il était de -89 °C et avait été relevé à la station russe de Vostok qui se trouvait non loin du pôle sud.

Un froid possible uniquement dans certaines conditions climatiques

Pour qu’une telle température soit relevée, il est nécessaire que certaines conditions climatiques soient réunies. Les relevés doivent être effectués en plein hiver, dès lors que la période des jours polaires se termine. De plus, le ciel doit être dégagé et le vent doit aussi être absent depuis quelques jours. Aucun nuage ne doit être présent, ni aucun poudrin de glace au-dessus de l’inlandsis.

froid
Crédit photo : Daniele Levis Pelusi – Unsplash

Malgré le froid, la glace émet tout de même de petites quantités de chaleur. En règle générale, une partie de cette chaleur est emprisonnée par la valeur d’eau contenue dans l’atmosphère. Elle redescend ensuite vers le sol en piégeant la chaleur au cœur de la troposphère. Avec un changement climatique, les quantités de vapeur d’eau augmenteraient dans l’atmosphère. Ainsi, une importante partie de la chaleur qu’émet la glace se retrouve piégée sous la surface. Pour les scientifiques, cette vapeur d’eau est une ennemie.