PARTAGER

En France, les sites de rencontres se sont fait une place d’importance dans la vie de nombreux utilisateurs. Certains l’assument totalement, alors que d’autres en ont un peu honte. Et quelques-uns les fréquentent alors qu’ils sont déjà en couple.

Un utilisateurs sur trois cherche l’amour malgré son couple

L’IFOP a mené l’enquête sur les utilisateurs de sites de rencontres. 33 % des Français interrogés ont avoué utiliser ces sites pour trouver l’amour alors qu’ils sont déjà en couple. Un chiffre ahurissant.

rencontres
Crédit photo : Courtney Clayton – Unsplash

Ce besoin d’aller voir ailleurs concerne majoritairement les hommes. L’IFOP révèle qu’ils sont 41 %, contre 22 % pour les femmes. En revanche, la tendance semble s’inverser entre 30 et 39 ans. À partir de cet âge, ce sont les femmes qui cherchent à savoir si l’herbe est plus verte ailleurs. Dès le début de la quarantaine, les hommes reprennent le dessus et sont 31 % à poursuivre cette quête insolite. Enfin, 17 % des femmes de plus de 40 ans fréquentent les sites de rencontre alors qu’elles sont en couple.

Des relations entretenues avec plusieurs personnes en même temps

Les sites de rencontres offrent parfois des opportunités multiples. En effet, 31 % des hommes sondés confirment qu’ils entretiennent des relations sentimentales ou sexuelles avec plusieurs partenaires en même temps. Un sur deux estime qu’il est toujours possible de trouver « quelqu’un de mieux » sur les sites de rencontres. En tous les cas, il semble bien que certaines de ces plateformes de rencontres soient de véritables tremplins pour l’infidélité en France.

rencontres
Crédit photo : Colin Maynard – Unsplash

Ces chiffres pourraient donc être la traduction d’une forme de malaise social et moral. Mais aussi d’un besoin de ne pas se conforter dans une seule et unique relation, qui pourrait bien s’avérer plate ou médiocre en comparaison des autres. 26 % des Français se sont déjà inscrits sur un site de rencontre dans leur vie. En faites-vous partie ?

Source :

Demotivateur