PARTAGER

Le mardi 27 février 2018, un enfant s’est perdu dans les montagnes des Hautes-Pyrénées. Alors que les températures devenaient négatives et que la nuit tombait, Hoock, un labrador de la police, est parvenu à retrouver sa trace.

Un jeune garçon un peu trop intrépide

Cette histoire incroyable débute par l’intrépidité du jeune garçon alors âgé de dix ans. Il était en vacances avec sa sœur et son père dans les Hautes-Pyrénées. La famille se promenait sur le mont de Gez qui culmine à 1 097 mètres d’altitude. Alors qu’ils redescendent, le petit garçon échappe à sa famille tandis qu’il court pour arriver le premier à la voiture. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Arrivés au véhicule, le père et la sœur du garçon se sont aperçus que quelque chose n’allait pas.

chien
Un labrador noir – Crédit photo : Isabela Kronemberger – Unsplash

Pendant plus de deux heures, ils ont cherché le petit garçon. C’est ensuite qu’ils ont décidé d’appeler la police. La nuit tombait et les chances de le retrouver s’amincissaient. L’hélicoptère et le chien ne parvenaient pas à le retrouver. Hervé Sarthe, un CRS secouriste, finit par se rendre sur les lieux de la disparition avec son chien Hoock.

Le chien Hoock a retrouvé le petit garçon

Pour flairer le petit, le maître-chien se sert de l’un de ses vêtements et le fait renifler par le labrador noir. Le chien file à toute allure sur des lieux déjà explorés par les équipes chargées de la recherche. Hervé ordonne à Hoock de faire demi-tour, mais le chien s’y refuse. Le maître laisse donc son fidèle compagnon suivre sa piste.

chien
Un labrador noir – Crédit photo : Freddie Marriage – Unsplash

Hoock a fini par découvrir l’enfant dans une zone qui avait déjà été visitée vers 22 h 30. Ses vêtements l’ont camouflé et rendu quasi invisible à la vue des enquêteurs. Le garçon était en hypothermie et a été transporté à l’hôpital. Il a rapidement été mis hors de danger grâce au flair incroyable de Hoock.

Source :

Demotivateur