PARTAGER

Depuis mai 2017, les couples de même sexe étaient autorisés à se marier aux Bermudes. Mais l’archipel est revenu sur cette loi et constitue désormais le premier pays à annuler cette loi.

Un grand changement pour les Bermudes

Cela fait moins d’un an que le mariage dit « pour tous » était autorisé dans l’archipel des Bermudes. Pourtant, le mercredi 7 février 2018, une loi a mis fin à cette mesure, rendant de ce fait le mariage entre personnes de même sexe à nouveau illégal. Les Bermudes, situées dans l’océan Atlantique, constituent le premier pays à autoriser puis à interdire ce type d’union.

bermudes
Drapeau des Bermudes – Crédit photo : Wikimedia Commons

En décembre dernier, le Sénat des Bermudes a décidé de soumettre cette loi à un référendum. Une majorité de la population s’est prononcée contre le mariage homosexuel. Pour les LGBT du pays, c’est un véritable coup dur. Pour certains, il s’agit d’un retour en arrière sans précédent.

Une incompréhension totale

Les Bermudes sont très conservatrices et appartiennent officiellement au Royaume-Uni. Elle bénéficie pourtant de son propre parlement bicaméral. Il n’est donc pas aisé de concilier les législations de la Cour européenne et les vues politiques de la population. Pour le ministre des Affaires domestiques Walton Brown, cette législation respecte la volonté des habitants de l’archipel et non celle de l’Europe, où les États sont contraints de reconnaître le « mariage pour tous ».

bermudes
Crédit photo : Domaine public – Pxhere

Les couples homosexuels devront donc à nouveau se contenter d’un « partenariat domestique », qui est l’équivalent du PACS aux Bermudes. Bien sûr, les groupes LGBT dénoncent la mise en place de ce qu’ils considèrent comme un statut de seconde classe. En guise de compensation, les droits des couples liés par le partenariat domestique seront élargis. Enfin, ceux de même sexe qui se sont mariés durant ces dix mois pourront conserver, à titre exceptionnel, leur statut marital.

Source :

Demotivateur