PARTAGER

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes décident de faire du jogging et de courir pour se faire du bien, perdre du poids, ou développer leur souffle. Cependant, beaucoup de personnes ignorent quel est l’impact de la course sur la santé des hommes d’aujourd’hui !

Stock Snap – Pixabay

La course et son impact sur la longévité

Selon une étude américaine, publiée en mars dans la revue “Progress in cardiovascular diseases”, la course offre des conséquences positives sur la longévité et sur la prévention de certaines maladies :

  • Les coureurs ont 30% moins de risques de mourir de manière prématurée.
  • Ils ont également 45% moins de risques de mourir à cause d’une maladie cardiovasculaire.
  • L’espérance de vie d’un coureur est – en moyenne – supérieure à 3 ans, par rapport à celle d’une personne qui ne court pas.
  • Les coureurs disposent d’une meilleure gestion du stress grâce à l’endorphine libérée pendant l’effort.

Cette étude se base sur un protocole de recherche mené en 2014 sur un panel de 55 000 personnes.

Un sport qui peut également vous mettre en danger

Il au faut cependant faire attention à la course et à la manière dont elle est pratiquée. Si vous avez envie de vous lancer, c’est très bien, mais vous devez en parler à votre médecin avant.

De plus, à partir de 30 – 35 ans, des maladies tel que l’infarctus de la myocarde peuvent se déclencher pendant une course. Ce sport peut également abimer les ligaments et les tendons des membres inférieurs.

Pour être efficace et sans grand danger, l’OMS vous conseille de courir 5 à 10 minutes par jour. Selon une étude publiée également en 2014, ce rythme est aussi efficace qu’un long jogging, dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

L’OMS vous conseille également de faire attention aux pics de pollutions et aux périodes de fortes chaleurs, qui ne sont pas bonnes pour un coureur.

Source :

Le Progrès

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz