Le ciel entier doit être ratissé pour les signes d’activité extraterrestre pour la première. Les astronomes utiliseront 28 radiotélescopes géants dans une chasse sans précédent pour découvrir les civilisations d’un autre monde. Des experts de l’institut SETI, une organisation dédiée au suivi de l’intelligence extraterrestre qui ne fait pas dans l’inertie, développent des techniques de pointe pour détecter les signatures spatiales qui indiquent la possibilité de l’existence d’une vie extraterrestre.

L’institut SETI travaille avec l’observatoire Very Large Array au Nouveau-Mexique, l’un des observatoires radio les plus puissants du monde. Toutes les données seront alimentées via un supercalculateur dédié qui recherchera les bips ou autres signatures de technologies étrangères.

Utilisation de technologies de pointe

Ce que les télescopes peuvent capter peut aller de la composition chimique de l’atmosphère d’une planète aux émissions laser, en passant par les structures en orbite autour d’autres étoiles, entre autres. Déterminer si nous sommes seuls dans l’univers en tant que vie technologiquement capable est parmi les questions les plus convaincantes de la science.

Ci-dessous une vidéo relatant cette nouvelle en anglais :

Les chercheurs du SETI prévoient de développer un système qui se superposera sur le VLA et fournira des données à leur système de recherche technosignature. L’accès en temps réel aux données collectées par le VLA est considéré comme un coup d’État majeur pour les scientifiques et une indication que le domine est devenu courant.

Détecter les formes de vie extraterrestre

Les formes de vie, qu’elles soient intelligentes ou non, peuvent produire des indicateurs détectables tels que de grandes quantités d’oxygène, de plus petites quantités de méthane et une variété d’autres produits chimiques.

De plus, les scientifiques sont aussi en train de développer des algorithmes informatiques pour simuler les environnements extraterrestres. Cela peut aider à faciliter les nouvelles recherches de planètes habitables. Les télescopes à venir dans l’espace et au sol auront la capacité d’observer l’atmosphère des planètes de la taille de la Terre en orbite.

Source :

Ne ratez plus les news les plus insolites et lifestyle grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici