Les parents de DeAndre Arnold maintiennent sa décision de refuser la demande de l’école de changer la coupe de cheveux de leur enfant. Toutefois, il a été suspendu et a dit qu’il ne pourrait pas obtenir son diplôme à cause de cela.

DeAndre Arnold, 18 ans, du Texas, a été informé que sa coupe de cheveux en dreadlock violaient le code vestimentaire et a reçu un ultimatum à ce sujet. La politique de l’établissement interdit les cheveux qui touchent le col, les oreilles ou le visage, et on lui a déjà dit de les changer pendant les vacances de Noël s’il voulait retourner à l’école.

La réaction des parents de DeAndre

La mère de DeAndre a cependant affirmé que les cheveux de son enfant ne violaient pas la politique, car il les a toujours attachés. Après plusieurs réunions avec des responsables de l’école et un ultimatum injuste, DeAndre a déclaré qu’il avait décidé de ne pas couper ses cheveux et qu’il avait été puni d’une suspension.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant ces faits :

Ce n’est qu’à ce stade que DeAndre a été informé qu’il ne serait pas en mesure de montrer sur scène avec ses pairs lors de la remise de diplôme à moins qu’il ne respecte le code vestimentaire de l’école.

Une culture dans la famille

La famille DeAndre a maintenu sa décision, insistant sur le fait qu’il ne se coupera pas les cheveux. Le père de DeAndre est trinidadien, donc les cheveux sont au premier plan de sa culture et de son héritage.

Le jour de Martin Luther King, la famille, un certain nombre de partisans et de militants, se sont réunis pour s’adresser à la commission scolaire. Le commission scolaire et le surintendant ont rejeté l’appel et ont confirmé que le problème n’est pas lié aux dreadlocks, mais leur longueur.

Source :

Mirror

Ne ratez plus les news les plus insolites et lifestyle grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici