Accueil La dose d'émotion Des noms de garçons inhabituels inspirés d’enfants martyrs

Des noms de garçons inhabituels inspirés d’enfants martyrs

48
Source : Pixabay. Des noms inspirés des martyrs.

Si vous avez essayé de choisir un nom qui reflète votre foi, laissez-vous inspirer par la myriade de merveilleux hommes saints qui ont existé au cours des siècles. Mais si vous souhaitez également un nom plus inhabituel, vous pouvez envisager un nom appartenant à l’un des saints les plus jeunes de l’église : des enfants dont la confiance en Dieu était si forte qu’ils étaient prêts à mourir pour lui avant d’avoir réellement eu l’occasion de vivre.

En donnant à votre propre fils le nom d’un de ces jeunes martyrs, vous lui offrez un guide pour l’aider à naviguer sur le chemin de l’enfance, spirituellement et concrètement. Même s’il est vrai que tous ces noms ne sortent pas de la langue, ils sont certainement uniques et il existe quelques surnoms très mignons.

Tarcisius, un nom vraiment unique

En portant le Saint-sacrement à des prisonniers, ce sait du 3e siècle a été attaqué par une foule païenne. Il protégea l’Eucharistie qui était cachée dans ses vêtements et tomba au sol. Après avoir été lapidé, les païens ont fouillé son corps sans vie et n’ont rien trouvé.

Voici l’histoire de ce jeune martyr en anglais :

Sa précieuse cargaison avait complètement disparu. Certainement, ce martyr prierait pour que votre petit enfant soit protégé par un tel bouclier de foi.

Adilion, un prénom brésilien

Adilio Daronch était un enfant responsable de l’autel d’une église au Brésil. Il était un enfant assidu dans ses fonctions. Assassiné en 1924, à l’âge de 15 ans, alors qu’il accompagnait un prêtre, le bienheureux Manuel Gomez Gonzalez, lors de ses tournées d’évangélisation.

Que vous appeliez votre enfant Adilio, Adi ou même Lio, votre petit garçon sera sans doute aussi obéissant que ce jeune martyr. En effet, il a été un compagnon idéal pour le prêtre lors de ses missions.

Source :

Aleteia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here