Accueil Geek La Chine pourrait exploiter la richesse de son sol dans la guerre...

La Chine pourrait exploiter la richesse de son sol dans la guerre avec les Américains

285
Source : Pixabay. La Chine veut exploiter ses richesses pour la guerre commerciale contre les Américains.

Ils sont essentiels dans le monde de la haute technologie d’aujourd’hui et Beijing pourrait les utiliser comme monnaie d’échange dans la guerre commerciale contre les États-Unis. La plupart des gens utilisent des éléments de terres rares tous les jours, sans le savoir. Toutefois, les choses pourraient bien changer. En effet, la Chine pourrait utiliser ces éléments inhabituels dans sa guerre contre les Américains.

Que sont ces éléments rares ?

Ce sont des éléments semblables à d’autres du tableau périodique, tels que l’oxygène, l’hydrogène et le carbone, portant les numéros atomiques 57 à 71. Deux autres, possédant des propriétés similaires, sont parfois regroupés avec eux, mais les principaux éléments rares sont au nombre de 15. Pour fabriquer le premier, le lanthane, il faut un atome de baryum et un proton et un électron.

Voici les détails de cette nouvelle en anglais :

Chaque élément de terre rare successif ajoute un proton et un électron de plus. En somme, on peut compter jusqu’à 15 matériaux de terres rares. D’ailleurs, pour les étudiants en chimie, il est facile de comprendre le processus de création de ces éléments.

Sont-ils vraiment rares ?

La réponse est non. En effet, ces éléments sont très présents dans la croûte terrestre. D’ailleurs, ils sont beaucoup plus abondants que d’autres matériaux précieux. Le thulium, qui est l’élément le plus rare, est un matériau beaucoup plus commun que l’or. Il en est de même pour le cérium, qui est l’élément le plus abondant sur la planète.

Cependant, ils sont dans un sens rares. Les spécialistes les qualifieraient de dispersés, car ils sont généralement dispersés à travers la planète à des concentrations relativement faibles. On trouve très souvent ces éléments dans des roches ignées rares comme les carbonatites. Ces éléments sont présents dans quelques régions, mais la Chine en produit plus de 80 % du total annuel mondial.

Source :

AsiaTimes