Accueil Geek Facebook pourrait supprimer les recommandations anti-vaccin

Facebook pourrait supprimer les recommandations anti-vaccin

85
Source : Pixabay. Facebook pourrait prendre des mesures pour faire face aux publications anti-vaccin.

Facebook pourrait prendre des mesures supplémentaires pour supprimer des informations trompeuses anti-vaccin de son site. La société, qui a pris des dispositions pour minimiser les fausses informations, a toujours des problèmes avec le contenu des canulars. Ces publications exhortent en effet les personnes à ne pas vacciner leurs enfants.

Elles sont d’ailleurs devenues virales sur les médias sociaux et ont peut-être joué un rôle dans les épidémies de rougeole aux États-Unis. Ce problème a été porté à la connaissance du Représentant Adam Schiff, qui a envoyé une lettre au PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, lui demandait de s’attaquer au problème de fausses informations.

Les détails de cette lettre

Dans sa lettre, il a exhorté les sociétés de technologie, y compris Facebook, à prendre des mesures contre les fausses informations anti-vaccin en raison de la recrudescence de la rougeole dans de nombreuses villes américaines.

Voici une vidéo en anglais relatant cette nouvelle :

Des preuves solides existent suggérant que l’origine de cette tendance est liée au fait que les Américains s’informent via ces plateformes sociales. D’ailleurs, ces sites constituent une source d’informations pour les internautes actuels. Cette tendance est assez inquiétante dans la mesure où les Américains pourraient suivre ces faux conseils. Les algorithmes qui alimentent ces services ne sont pas conçus pour distinguer les informations de qualité des informations erronées ou trompeuses.

La réponse de Facebook

Facebook a répondu à la lettre de Schiff et a déclaré dans un communiqué qu’il explorait des mesures supplémentaires pour lutter au mieux contre ce problème. Ces prochaines étapes pourraient inclure la réduction du contenu anti-vaccin.

De plus, Facebook va également renforcer les contrôles sur les fausses informations afin de garantir que davantage de publications faisant autorité soient disponibles sur son site de réseau social. En plus de lutter cotre le contenu anti-vaccin, Facebook a récemment annoncé de nouvelles initiatives de pages visant à réduire le nombre de fausses informations.

Source :

Geek