PARTAGER

Selon un rapport récent, l’évolution des technologies cognitives ouvre de nouvelles perspectives pour les voyages. Le rapport indique que la technologie permet aux marques de voyages de modifier les processus existants, de rationaliser les opérations et de créer des effectifs intelligents.

La technologie cognitive fait partie du domaine de la technologie artificielle, y compris l’apprentissage automatique, le traitement du langage naturel et la reconnaissance de la parole, et permet d’exercer des tâches jusqu’à présent réalisées par des humains. La combinaison des activités menées par et entre les personnes, associée à l’imprévisibilité des préférences des voyageurs et des habitudes de déplacement, offre des possibilités pour la technologie cognitive en termes de compréhension, d’automatisation et d’engagement.

Améliorer l’efficacité

Le rapport cite les aéroports comme un exemple d’utilisation de la connaissance cognitive pour analyser des données provenant de diverses sources, éviter les retards et, en définitive améliorer l’expérience des passagers.

Voici une vidéo parlant de cette évolution :

Un certain nombre de compagnies aériennes affirment qu’elles utilisent l’IA pour améliorer leur efficacité. L’intelligence artificielle pourrait sonner le glas de l’équipage à long terme et de la planification des horaires que les transporteurs doivent effectuer aujourd’hui. Les informations cognitives offrent aux équipes opérationnelles de nouvelles capacités de gestion des flux d’aéronefs en harmonisant les données d’exploitation historiques et en temps réel avec des sources de données externes.

Cas d’utilisation

La technologie pourrait être mise en œuvre dans de nombreux domaines, allant du traitement des passeports et des visas à l’utilisation de l’automatisation pour améliorer les communications entre le personnel d’accueil.

Amadeus effectue actuellement un autre essai sur le terrain, qui teste l’apprentissage automatique pour les tâches de gestion des revenus. Le troisième domaine mis en exergue dans le rapport est l’engagement cognitif pour le service client, dans lequel les agents intelligents interagissent avec les clients, qu’ils soient voyageurs, employés ou fournisseurs.

Source :

PhocusWire