Qu’on aime ou qu’on déteste, cette boisson festive américaine se consomme mieux en petites quantités. Pendant que vous regardez votre film de Noël américain préféré, vous êtes-vous déjà demandé ce qu’est le lait de poule ? Les Américains semblent se rassembler autour de bols à punch lors des fêtes de Noël, en sirotant des petites tasses remplies de cette boisson crémeuse.

Essentiellement, la boisson est comme une crème anglaise froide. Si cela semble anodin, vous pouvez réfléchir un instant sur ce que cette boisson est vraiment. Elle consiste en un mélange d’œuf cru, de sucre, de crème, de lait et d’alcool, épicé de façon saisonnière avec des goûts de noix de muscade et de cannelle, qu’il est préférable de servir froid.

Une boisson chaude à l’origine

Ses origines ne sont pas tout à fait identifiables, mais on pense qu’il partage un patrimoine commun avec le posset britannique médiéval, qui est une boisson chaude alcoolisé à base de lait. On pense que le lait de poule a fait ses débuts américains dans les années 1700.

Voici comment fabriquer un bon lait de poule :

L’origine du nom « lait de poule » est un peu un mystère, mis à part le lien évident qui existe avec l’œuf. Certains ont une autre définition de cette boisson, mais dans tous les cas, elle est très appréciée.

Une boisson très riche

Kristin Jensen est une écrivaine culinaire américaine. Elle vit en Irlande depuis la fin des années 1990, ce qui représente beaucoup de vacances sans lait de poule. Elle est fan de cette boisson. Vous l’aimez ou vous le détestez, vous voulez seulement en goûter un peu, dit-elle.

Jensen a fabriqué du lait de poule à plusieurs reprises au fil des ans, parce que c’est si simple et que cela peut avoir un effet évocateur inattendu sur les personnes qui le boivent.

Source :

IrishTimes