PARTAGER

Les symptômes d’une attaque cardiaque sont nombreux. Ils comprennent notamment une douleur thoracique, un essoufflement et une transpiration excessive. Vous pourriez également présenter un risque d’infarctus du myocarde et de maladie cardiaque si vos yeux se présentaient différemment. Ce sont les signes et symptômes inhabituels d’une crise cardiaque qu’il faut absolument surveiller.

Les crises cardiaques sont une urgence médicale et doivent être traitées immédiatement. Cette maladie, également appelée infarctus du myocarde, est provoquée par un blocage soudain de la circulation sanguine du cœur. Il est important de connaître les signes d’une crise cardiaque pour pouvoir appeler rapidement les services d’urgence.

Vérifier ses yeux

Vous pourriez être sujet à une crise cardiaque si vos yeux ont un halo distinctif. Les dépôts graisseux, qui s’accumulent dans les artères, pourraient être visibles dans les yeux. Ils apparaissent sous forme d’anneaux gris autour de l’iris, la partie colorée de l’œil.

Voici les signes aidant à détecter une crise cardiaque :

Environ 70 % des personnes de plus de 60 ans ont un halo, ce qui pourrait être un signe de maladie cardiaque. Même si vous ne pouvez pas voir votre cœur battre, il existe des signes extérieurs visibles qui peuvent indiquer que quelque chose ne va pas avec cet organe.

Comment identifier ces dépôts graisseux ?

Des dépôts de graisse peuvent être vus dans les yeux. Ils se présentent comme un anneau gris autour de l’iris. Ils commencent en haut et en bas de l’iris avant de former un anneau complet. Cela n’interfère pas la vision.

Environ 45 % des personnes de plus de 40 ans ont ce halo gras autour de leur iris. La présence de cet anneau a été associée à certains des facteurs de risque de maladie coronarienne. Le halo peut être de couleur jaune, blanche ou grise. Si vous avez des gencives pourries, vous pourrez également avoir un risque de crise cardiaque. Une mauvaise hygiène buccale favorise en effet la croissance de mauvaises bactéries dans la bouche.

Source :

Express