PARTAGER

Le marché immobilier est un secteur en plein essor en France. D’ailleurs, on a assisté à un développement surprenant du marché ces dernières années. Les Français sont aujourd’hui très friands des biens anciens. Et dans le Centre-Manche, il est parfois facile de dénicher des annonces assez insolites.

Il n’y a pas que dans la capitale ou dans d’autres grandes villes qu’on peut trouver des biens d’exception. En effet, vous pourrez y dénicher des biens insolites et atypiques. Un investissement intéressant qui peut sûrement en séduire plus d’un. Un ancien cinéma ou un manoir, le choix est très large.

Investir dans un ancien cinéma, c’est possible dans le centre-ville de Coutances

L’immobilier reste l’un des placements les plus rentables en France. Outre le fait de le mettre en location, il est aussi possible de trouver une petite pépite pour ses affaires. Que ce soit pour ouvrir un restaurant, pour le transformer en un local professionnel ou encore d’autres activités, ce type d’investissement peut rapporter gros.

Ci-dessous une vidéo expliquant pourquoi investir dans un tel bien :

Et quoi de mieux qu’un ancien cinéma pour se lancer dans les affaires ? Pozzo immobilier, une agence immobilière située dans le Centre-Manche, propose une annonce assez surprenante. Il s’agit d’un ancien cinéma situé à Coutances. L’emplacement est intéressant, puisqu’il se trouve en centre-ville. Fermé depuis 2013, ce bien insolite dispose d’une grande salle, de sanitaires, d’une caisse et d’un hall d’entrée. Un bien d’exception qui est seulement proposé à 129 500 euros.

Vivre dans un manoir du XVIe siècle, ça vous tente ?

Une autre annonce a aussi attiré notre attention, il s’agit d’un manoir du XVIe siècle. Ceux qui apprécient l’ancien seront bien servis avec ce bien immobilier. Proposée par la même agence, cette résidence s’étend sur un terrain de plus de 13 000 m².

Il y a sûrement de quoi faire avec ce manoir. Son prix est proposé à 399 000 euros. Avec le développement des chambres d’hôtes, il est tout à fait possible de le transformer en un lieu de détente pour les vacanciers.

Source :

Actu