PARTAGER

De moins bonnes capacités cognitives ont été observées chez les enfants qui passent plus de deux heures par jour devant les écrans.

Un lien entre l’exposition aux écrans et le développement cognitif

Dans le cadre d’une étude conduite par des chercheurs canadiens, plusieurs milliers d’enfants âgés de 8 à 11 ans ont été observés. En moyenne, ils passaient 3,6 heures par jours devant un écran : télévision, tablette, ordinateur, smartphone. Ils ont effectué des tests cognitifs portant sur la mémoire, le langage, la concentration, la réactivité, etc. Cette étude a réussi à faire le lien entre un temps trop important passé devant les écrans, le sommeil et les performances.

écrans
Crédit photo : Hal Gatewood – Unsplash

L’un des chercheurs conclut que plus deux heures d’écran par jour pour les enfants s’associent directement à un mauvais développement cognitif. Il invite donc les parents, les éducateurs, les pédiatres et les décideurs à limiter l’exposition des enfants aux écrans. Il leur demande aussi de redonner un caractère prioritaire au sommeil, à sa qualité et à sa durée.

Un lien de cause à effet ?

Au Canada, les préconisations officielles stipulent que les enfants ne doivent pas dépasser deux heures d’écran chaque jour. Ils ont également besoin de dormir entre 9 et 11 heures par nuit. Enfin, dans l’idéal, ils doivent pratiquer une heure d’activité physique par jour. Durant l’étude, les chercheurs ont observé que seulement 5 % des enfants bénéficiaient de ces conditions. 29 % ne suivent aucune de ces recommandations.

écrans
Crédit photo : Anna Samoylova — Unsplash

Sur les milliers d’enfants concernés par l’étude, seulement la moitié dorment assez. Un total de 37 % utilisent des écrans durant moins de deux heures par jour. Et seulement 18 % des enfants pratiquent une heure d’activité physique tous les jours. Dans le cadre de l’étude, l’exposition aux écrans et le temps passé à dormir sont statistiquement associés aux facultés cognitives des enfants. L’activité ne semble pas avoir ce lien, mais elle est essentielle à la santé des enfants.

Source :

Francetvinfo