PARTAGER

Cette histoire surprenante a eu lieu la semaine dernière au Houlme, un quartier qui se situe dans l’agglomération de Rouen. Les forces de l’ordre ont dû gérer un homme ivre dont les réactions ont été très inhabituelles. Ce dernier a, tout de même, été arrêté pour violences aggravées, après s’en être pris à des passants et à des policiers.

Un individu connu pour être agressif verbalement

Aux alentours de 18 heures, la police a été sollicitée par les habitants du Houlme. Ces derniers se plaignaient d’un homme, accompagné de son malinois, qui prenait un malin plaisir à insulter et à hurler sur les passants. Il était déjà connu dans le coin pour être agressif et souvent alcoolisé.

Source : AKASlade – Pixabay

Arrivés sur place, les policiers ne l’ont pas trouvé chez lui. En allant dans sa cour, ils ont eu la drôle de surprise de voir ses pieds dépasser de la niche du chien.

Dans la niche avant de lancer des briques sur la police

Ayant été repéré, l’homme s’est enfui avant de s’enfermer chez lui. Il a ensuite décidé de lancer des briques sur les forces de l’ordre. Il a également pris le temps de copieusement les insulter. Heureusement, personne n’a été atteint par l’un des projectiles.

Les forces de l’ordre ont décidé de forcer un volet afin d’appréhender l’homme de 49 ans. Cependant, ce dernier avait eu le temps de sortir de chez lui en passant par la fenêtre du toit. La brigade canine, ainsi que les policiers, ont ensuite poursuivi le fuyard et l’ont arrêté, continuant – au passage – de se faire insulter.

Source : naimbic – Pixabay

L’homme avait 2,22 grammes d’alcool par litre de sang. Il a été placé en cellule de dégrisement et risque d’être poursuivi pour « violences volontaires aggravées sur personnes dépositaires de l’autorité publique ». Son chien, connu pour recevoir des violences de la part de son maître, attend un potentiel placement.

Source :

Actu.fr