PARTAGER

En Colombie, les cartels de la drogue rencontrent de nombreux obstacles. Les narcotrafiquants ont décidé d’offrir une récompense de 60 000 euros pour la mort de Sombra, un chien renifleur.

La tête d’un chien mise à prix par les cartels

Sombra (qui signifie « ombre » en espagnol) est un chien qui travaille pour les autorités colombiennes. Le berger allemand est une véritable légende au sein des services de police du pays en raison de ses résultats. Mais, pour les cartels, le chien est un vrai fléau. La chienne détient plusieurs records en Colombie. Elle a rendu possible l’arrestation de 245 personnes et la saisie de près de dix tonnes de cocaïne.

cartelss
Image d’illustration – Crédit photo : 29996eriksson – Pixabay

Pour les narcotrafiquants, Sombra est la cause d’un important manque à gagner. Sa tête a donc été mise à prix. Visiblement, ceux-ci ont réellement peur de croiser le chemin de la chienne. Ils offrent une récompense de 200 millions de pesos colombiens (soit 60 000 euros) à celui qui parviendra à les débarrasser de Sombra.

Des mesures de sécurité prises pour Sombra

Le gang d’Urabenos est à l’origine de cette chasse contre Sombra. Aussi appelé « El Clan del Golfo » (le clan du Golfe), ce cartel est le plus puissant du pays. Il provient de la dislocation d’une milice paramilitaire. L’ordre vient du chef du cartel Dairo Antonio Usaga alias Otoniel. Cet homme est l’un des plus recherchés de Colombie.

cartels
Image d’illustration – Matthew Miles – Unsplash

La mise à prix des têtes de policiers est chose commune dans le milieu des cartels de la drogue. Mais c’est la première fois qu’une récompense est proposée pour la mort d’un chien. À la suite de cette annonce, des mesures de sécurité ont été prises par les services de police antidrogue. Sombra sera transférée à l’aéroport de Bogota, qui représente un lieu de travail bien plus sûr pour la chienne. Elle va rapidement prendre ses nouvelles fonctions et poursuivre la lutte contre les cartels de la drogue.

Source :

Demotivateur