PARTAGER

Un petit groupe de braconniers venus tuer des rhinocéros pour leur corne sont tombés nez à nez avec des lions de la réserve de Sibuya Game Reserve. Ils se sont fait attaquer et en sont morts.

Une protection animale de poids : le lion

Le lion semble parfois être une solution de taille pour lutter contre le braconnage. Il y a quelques jours, dans une réserve sud-africaine, des restes humains et une tête ensanglantés ont été découverts. Les autorités affirment que ces restes appartiennent à des braconniers.

lions
Crédit photo : Joel Herzog – Unsplash

Nick Fox est le propriétaire de la réserve. Il a expliqué que diverses parties de corps ainsi que des paires de chaussures ont été retrouvées. Les autorités estiment que trois hommes ont été tués, mais les recherches se poursuivent et sont difficiles dans cette réserve gorgée de buissons. Afin de faciliter les recherches et de retrouver d’éventuels survivants, les vétérinaires ont endormi un groupe de six lions. Ils ont ensuite retrouvé des armes à feux et des haches, ainsi que des kilos de nourriture.

Les braconniers étaient venus tuer des rhinocéros

Les gardes-chasse sont unanimes sur la question : les braconniers étaient venus chercher des cornes de rhinocéros. Hélas pour ces trois hommes, ils ne se sont pas rendus dans le bon enclos. En pensant chasser des bêtes herbivores, ils sont tombés sur un groupe de lions. Mali Govender est la capitaine de la police. Elle explique que, pour le moment, l’identité des trois hommes reste inconnue, mais les armes vont être identifiées. Si elles ont déjà servi dans d’autres cas de braconnage, les autorités le sauront.

lions
Crédit photo : Amar Yashlaha – Unsplash

Le braconnage est une menace très importante pour l’espèce. Cette années, au cœur des réserves, neuf rhinocéros ont déjà été tués. Cette histoire de braconniers qui sont ainsi tués par des lions n’est pas une première. En février dernier, un autre braconnier avait été dévoré de la même manière.

Source :

Demotivateur