PARTAGER

Une équipe de chercheurs du département « Stress Research Institute » de l’université de Stockholm (en Suède) a mené une étude sur le sommeil. Faire la grasse matinée le week-end nous serait bénéfique.

Rééquilibrer les heures de sommeil perdues la semaine par une grasse matinée

Les auteurs de l’étude expliquent que le sommeil du week-end constitue une sorte de « sommeil de rattrapage ». Ainsi, si du retard a été pris dans le sommeil durant la semaine, le week-end permet de rééquilibrer la balance. Et cette étude, menée durant treize années, est tout à fait sérieuse.

matinée
Crédit photo : Lauren Kay – Unsplash

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont observé les données collectées sur le mode de vie de plus de 43 000 personnes sur plus de dix ans. Ensuite, ils ont recherché des liens entre les habitudes de sommeil et la mortalité. Les individus de moins de 65 ans qui dormaient peu le week-end (moins de cinq heures par nuit) augmentaient considérablement leur risque de mort prématurée (de 65 % exactement).

Écouter son corps pour trouver le sommeil idéal

Les personnes qui dorment peu la semaine, mais qui s’accordent de longues nuits le week-end, ont une espérance de vie égale à celles qui ont un rythme de sommeil régulier et équilibré. Mais il faut tout de même nuancer ce constat. En effet, d’autres études montrent que les grasses matinées ont des effets néfastes sur la santé. Une étude réalisée par l’université d’Arizona démontrait que dormir plus les jours de repos augmentait le risque de développer des problèmes cardiaques.

matinée
Crédit photo : Kinga Cichewicz – Unsplash

Certains experts sont aussi sceptiques sur le fait que dormir plus le week-end permet de « rattraper » les heures de sommeil perdues. Il n’est pas simple de s’y retrouver parmi toutes ces informations contraires. Ainsi, il est possible de suivre les recommandations de santé et dormir au moins sept heures par nuit. Le mieux est encore d’écouter son corps en ne résistant pas à l’envie de dormir ou de faire une sieste. Un rythme de sommeil régulier est préférable.

Source :

Demotivateur