PARTAGER

Un couple de Bretons a été débarqué d’une croisière à cause de la maladie d’Alzheimer dont est atteinte Marie, la femme de Jean. C’est en Italie, à plus de 2 000 kilomètres de chez eux, que la compagnie les a laissés livrés à eux-mêmes.

50 ans de mariage en croisière

Il y a quatre mois environ, Jean Mérel, âgé de 78 ans, a offert une croisière à Marie pour une occasion très spéciale. Le couple fêtait ses 50 ans de mariage. Pour eux, l’occasion était unique puisqu’il s’agissait de leurs noces d’or. Le 13 mai, ils ont embarqué à Venise sur un paquebot MSC Croisières en direction de la Grèce pour une durée de huit jours.

France 3 revient sur l’histoire de Jean et Marie :

Mais cette escapade amoureuse a rapidement viré au cauchemar. Marie est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Le personnel de bord l’a jugée comme « personne à risque » et a décidé de la débarquer du paquebot. Jean avait pourtant reçu l’aval du médecin de Marie. Le voyage était bien possible.

Jean s’est vu proposer de laisser Marie derrière lui

Le personnel a alors expliqué à Jean que la compagnie devait débarquer sa femme à l’hôpital de Brindisi, en Italie. Il s’est même vu proposer de poursuivre la croisière en la laissant derrière lui. Contraints de rentrer chez eux par leurs propres moyens, ils ont bénéficié de l’aide de leurs enfants pour trouver un vol retour. Ils ont dépensé plus de 3 000 euros pour rentrer en Bretagne. Les deux mariés souhaitent aujourd’hui un dédommagement pour les frais avancés et leur croisière gâchée.

croisière
Crédit photo : Anthony Metcalfe – Unsplash

Le directeur général de MSC Croisières France évoque une situation compliquée et se dit « désolé ». Pourtant, à son sens, il n’y a eu aucun manquement de la part de l’équipage. Il estime qu’une demande en lien avec la maladie de Marie aurait dû être formulée lors de la réservation. Jean et Marie n’auraient pas rempli le formulaire dédié aux maladies avérées. Il ne semble pas décidé à rembourser le couple.

Source :

Demotivateur