PARTAGER

Actuellement, la prise en charge des frais de santé liés à l’arrêt du tabac se présente sous la forme d’un forfait. En effet, 150 euros par personne étaient débloqués annuellement. Cette formule est, aujourd’hui, sur le point de changer.

Source : Free-Photos – Pixabay

Une prise en charge progressive

Les médicaments et traitements permettant aux gens d’arrêter de fumer seront progressivement pris en charge par la Sécurité sociale, comme de nombreux autres médicaments et supports. Un premier produit sera d’ailleurs concerné dès la semaine prochaine. Selon le ministère de la Santé, l’objectif est de « lever les freins liés à l’avance de frais systématique ». Jusque-là, cette formule n’incitait pas vraiment les fumeurs à stopper leur consommation de tabac.

Agnès Buzyn engagée dans la lutte contre le tabagisme ?

Depuis son entrée au gouvernement, Agnès Buzyn semble livrer bataille contre la consommation de tabac en France. C’est d’ailleurs elle qui a concrétisé l’idée du paquet de cigarettes à 10 euros pour 2020…

Le tabac serait responsable de 73 000 décès par an, alors que 13 millions de personnes fument en France. On le sait aujourd’hui, la cigarette est souvent responsable de l’apparition de certains cancers, d’insuffisances respiratoires et de maladies cardio-vasculaires. Par ailleurs, selon un article publié dans Le Monde en 2010, 600 000 personnes dans le monde mourraient chaque année à cause du tabagisme passif. La plupart de ces victimes seraient des enfants et des femmes.

Source :

L'Info, Le Monde