PARTAGER

Dans la province de Loja, située au sud de l’Équateur, un phénomène naturel spectaculaire se répète tous les ans. Et il est haut en couleur.

Une forêt jaune en Équateur

Chaque année et durant quelques jours, des milliers d’arbres se mettent à fleurir et deviennent d’un ton jaune vif dans le sud de l’Équateur. Ils recouvrent ainsi une grande partie de cette région encore inconnue des circuits touristiques il y a trois à quatre ans. C’est près du village de Mangahurco que l’on trouve la plus forte concentration de Tabebuia chrysantha (l’espèce des arbres en question).

Tabebuia chrysantha — Crédit photo: Wikimedia Commons

Aujourd’hui, malgré sa position reculée et ses six cents habitants, le petit village voit passer près de dix mille visiteurs par an. Et lorsque l’on admire le spectacle, on comprend pourquoi l’Équateur compte de plus en plus de touristes chaque année.

Un spectacle unique

Avec sa couleur rougeâtre, la terre de la province de Loja permet un contraste saisissant avec le jaune des arbres. Le paysage est un pur émerveillement. Les Tabebuia chrysantha, qui sont appelés « araguaney » en Équateur, sont implantés dans une grande partie des pays d’Amérique centrale et latine. On en trouve au Panama, au Mexique, au Costa Rica, au Pérou et en Colombie. Alors pourquoi cette forêt est-elle aussi unique ? Simplement parce qu’elle couvre quarante mille hectares. Il s’agit donc de la plus grande zone où ces arbres dominent le panorama.

forêt
Tabebuia chrysantha — Crédit photo: Wikimedia Commons

Selon les caprices de la météo, les arbres peuvent tous fleurir de manière synchronisée, et ainsi mettre seulement deux jours pour prendre leur couleur jaune. Cela est rendu possible seulement s’il pleut intensément et de manière continue durant les semaines qui précèdent la floraison et plusieurs jours d’affilée. Néanmoins, si la pluie est faible ou irrégulière, les arbres fleuriront seulement chacun à leur tour.

Source :

Demotivateur