PARTAGER

Cara-Lucy O’Connor, une petite fille de cinq ans passionnée d’astronomie, a décidé d’adresser une lettre à la NASA. Son objectif ? Plaider pour que Pluton soit considérée comme une vraie planète !

« Planète naine », une qualité dégradante pour Pluton

La petite Irlandaise amoureuse d’astronomie a envoyé un courrier à l’agence spatiale américaine, la NASA, mais aussi à l’ESA pour exprimer son désarroi face à la qualité de « planète naine » accordée à Pluton. Cara-Lucy trouve que ce terme est dégradant pour l’objet céleste. Elle tient donc à ce que Pluton retrouve son statut de planète standard du Système solaire, au même titre que Mars ou la Terre. En 2006, celle-ci avait perdu cette qualification et était devenue la planète naine qu’elle est aujourd’hui.

La visite de Pluton par New Horizons, une sonde de la NASA :

La fillette a donc demandé aux deux agences spatiales de « régler ce problème » avant qu’elle puisse s’en charger lorsqu’elle travaillera pour l’une de ces agences.

La NASA a répondu à la petite fille

Après avoir fait corriger sa lettre par son institutrice, elle l’a envoyée aux agences. L’enseignante a révélé être impressionnée par les connaissances en astronomie de son élève. Dans ses écrits, la petite Cara-Lucy explique également son rêve : découvrir une nouvelle planète et l’appeler « Licorne ». Ensuite, elle souhaiterait visiter toutes les planètes de notre système solaire, sans oublier Pluton.

Le docteur Carly Howett, qui travaille au Subwest Research Institute de Boulder, a répondu à la petite en lui expliquant qu’elle se moquait du nom qui était donné à Pluton par les Terriens, puisqu’elle se contentait de l’appeler son « monde favori ». Elle ajoute aussi que « planète Licorne » serait un nom fantastique. Le docteur James L. Green de la NASA lui a aussi adressé un courrier de réponse. Tous deux l’ont encouragé à poursuivre son travail à l’école pour réaliser ses rêves. La petite fille est aujourd’hui plus motivée que jamais.

Source :

Demotivateur