PARTAGER

En octobre, la Nasa avait observé un astéroïde à la forme anodine. Ils confirment désormais que l’objet ne provient pas de notre système solaire.

Astéroïde Oumuamua : une première historique

L’astéroïde avait été repéré par les astronomes de la Nasa en octobre dernier. Baptisé « Oumuamua » il mesure 400 mètres de long. Selon les chercheurs, sa largeur serait d’approximativement 40 mètres. Cette forme anodine de cigare est totalement inédite. En effet, parmi les 750 000 comètes et astéroïdes observés dans notre système solaire, jamais une telle forme n’a été repérée.

C’est donc cette forme particulière et jamais vue jusqu’alors qui fait penser aux astronomes qu’Oumuamua n’est pas originaire de notre système. Par ailleurs, les données recueillies par les chercheurs prouvent que son orbite ne trouve pas son origine dans le nôtre. S’il ne s’agit pas du premier astéroïde à traverser notre système solaire, il s’agit en revanche du tout premier à avoir été repéré. Les scientifiques pensent qu’il voyage depuis des centaines de millions d’années dans la Voie lactée, et vient simplement de traverser notre système solaire.

Une publication partagée par NASA (@nasa) le 20 Nov. 2017 à 14h03 PST

Une découverte d’une importance capitale pour les astronomes

La découverte de cet astéroïde hors du commun est notamment due aux nouveaux télescopes mis en place. Oumuamua a été découvert par Pan-STARRS1, le télescope basé à Hawaï.

Une équipe de chercheurs de l’Institute of Astronomy d’Hawaï ont observé une caractéristique surprenante sur sa surface. Celle-ci nous éclaire davantage sur sa composition. Toutes les 7,3 heures, l’astéroïde opère une rotation sur lui même et sa luminosité varie jusqu’à dix fois en intensité. De ce fait, les chercheurs pensent qu’il est composé de roches et probablement de métal. Il ne contiendrait pas d’eau ni de glace.

Pour le moment, l’astéroïde se trouve toujours dans notre système et se déplace à la vitesse de 38,3 kilomètres par seconde. Il se trouve à environ 200 millions de kilomètres de la Terre et devrait passer aux abords de Jupiter en mai prochain. Il quittera notre système vers janvier 2019 en se dirigeant dans la direction de la constellation Pégase.

astéroïde
Crédit photo : UKT2 – Pixabay
Source :

Demotivateur

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz