PARTAGER

Les amateurs d’animaux et les végétariens s’en féliciteront. Mais tout le monde peut s’amuser de ce fait divers pas très courant – mais plutôt galopant. En effet, sur le chemin des abattoirs, une vache à réussi à s’évader… Cette folle histoire s’est déroulée il y a quelques jours aux Pays-Bas.

La Grande Évasion bovine

Cette fois-ci, le rôle-titre n’est pas tenu par Steve McQueen. C’est une vache qui figure au haut de l’affiche. Son nom est Hermien. Elle a près de trois ans et demi. Récemment, son comportement s’est attiré la compassion et la bienveillance des Néerlandais… Les hashtags signifiant « #JeSuisHermien » ou « #GoHermien » ont, entre autres, fleuri. Les associations vegan ont sauté sur l’occasion pour dénoncer l’abattage d’animaux. Voici un petit retour sur cette actualité :

Les faits ont eu lieu alors que divers bovins étaient conduits vers l’abattoir pour y rendre leur dernier souffle. Au cours du transfert, deux vaches se sont enfuies à la vue du camion devant les convoyer. L’une a rapidement été rattrapée. Mais l’autre, Hermien, s’est lancée dans une véritable cavale, donnant du fil à retordre à ses poursuivants. D’après un vétérinaire, un stress trop important à la vue du véhicule les aurait poussées à fuir. Hermien aura carrément traversé une autoroute pour jouer à la fugitive en forêt !

De l’anonymat à la célébrité

S’il y a quelques semaines personne ne connaissait Hermien si ce n’est son éleveur, aujourd’hui une grande partie de la toile est au courant de ses péripéties. Il s’agirait presque d’une star nationale aux Pays-Bas. En tout cas, un parti politique local attentif au sort des animaux a lancé une cagnotte pour racheter la vache en question et lui permettre de couler des jours heureux sans être de nouveau inquiétée par les abattoirs. Quelques jours auront suffi pour que le pactole dépasse la barre des 50 000 €. Un agréable refuge bovin devrait lui assurer tout le confort dont elle peut rêver…

La famille royale des Pays-Bas a elle-même apporté un soutien moral en faveur d’Hermien. Le beau-fils de la reine Pieter van Vollenhove a en effet publié des tweets mémorables dans ce sens :

Voilà de quoi faire de l’ombre à Pigcasso, le célèbre cochon qui peint en Afrique du Sud des toiles d’art contemporain avec son groin !

Source :

Closer