PARTAGER

Dans la capitale turque Ankara, les éboueurs ont décidé de recycler les déchets qu’ils ramassent. Ils sont parvenus à créer une bibliothèque et tout un espace convivial au sein d’une usine abandonnée. Par la suite, ils souhaiteraient faire bénéficier les écoles de leur initiative.

La culture issue des poubelles

Depuis sept mois, les éboueurs du quartier d’affaires de la capitale Ankara, en Turquie, se sont mis à collecter les déchets réutilisables. Ce sont près de 5 000 livres qui ont déjà été collectés. Condamnés à finir leurs jours tristement, ils trônent désormais sur les étagères d’une bibliothèque unique. Les éboueurs ont en effet investi une ancienne usine pour y créer cet espace ludique.

bibliothèque
Crédit photo : Jessicz Ruscello — Unsplash

Au départ, la bibliothèque improvisée était ouverte 24 heures sur 24 pour les éboueurs et leur famille. Seulement, elle a très vite bénéficié d’une grande notoriété dans le quartier. Avec l’aide de la municipalité, l’établissement est désormais ouvert au public, au plus grand bonheur des professeurs, des habitants ainsi que des employés.

Un projet de bibliobus en étude

Actuellement, 1 500 ouvrages patientent avant d’être triés et classés pour rejoindre les étagères de la bibliothèque. Outre ce projet couronné de succès, les éboueurs ont aménagé d’autres espaces au sein de l’usine. On peut donc y trouver une cafétéria, une échoppe de barbier ainsi que les bureaux des administrateurs et des espaces dédiés au repos. Les lampes qui éclairent le bâtiment sont faites avec d’anciens tuyaux de cuivre.

bibliothèque
Crédit photo : Feliphe Schiarolli – Unsplash

Les éboueurs du quartier ont un nouveau projet en tête. Ils souhaitent créer un bibliobus qui sillonnera les écoles de la ville. Ainsi, les enfants qui n’ont pas accès à une bibliothèque pourront profiter du passage du bus pour emprunter des livres. L’initiative pourrait alors être bénéfique pour la ville et les éboueurs ne devraient pas avoir de mal à convaincre la municipalité de l’utilité de leur démarche.

Source :

Francetvinfo