PARTAGER

Les applications GPS sont faites pour nous simplifier la vie. Mais cela ne veut pas nécessairement dire qu’il faut s’y fier aveuglément, comme l’ont fait trois Américains.

Ils suivent le GPS et plongent dans le lac

Le 12 janvier dernier dans le Vermont, au nord-est des États-Unis, trois personnes se déplaçaient en voiture non loin de la ville de Burlington. Ils étaient guidés par l’application Waze, mondialement connue et très largement utilisée. Et, comme à chaque fois, ils se fiaient naturellement aux indications données par le GPS jusqu’à ce qu’ils plongent dans un lac.

Waze
Crédit photo : USA Today

Selon la police, le conducteur n’était pas sous l’emprise de drogue ni d’alcool au moment des faits. Mais une circonstance atténuante était pourtant bien présente. La météo n’était pas clémente. Du brouillard et une épaisse pluie s’abattaient sur la ville, rendant la visibilité très limitée. Selon la propriétaire du véhicule, Waze leur aurait indiqué de suivre la rampe de mise à l’eau du lac.

Google réagit à l’événement

Google est la firme propriétaire de l’application Waze. C’est donc à elle de répondre de ce dysfonctionnement. La porte-parole de l’entreprise a alors expliqué que les cartes de Waze sont « mises à jour avec des millions de modifications pour s’adapter quotidiennement aux conditions routières ».

waze
Logo Waze — Crédit photo : wikimedia. commons

Elle a également souhaité expliquer aux utilisateurs qu’ils doivent toujours rester vigilants et les invite « à garder un œil sur la route et à faire bon usage de toutes les informations disponibles sur leur environnement pour prendre les meilleures décisions en conduisant ». Une semaine après l’incident, la voiture a finalement été retirée du lac. Cet événement fait directement écho à la mésaventure des automobilistes californiens qui avaient été conduits directement vers les brasiers par la même application il y a quelques semaines.

Source :

Demotivateur