PARTAGER

Romy McCloskey élève des papillons chez elle et en a trouvé un dans un état alarmant. Un bout d’aile considérable lui manquait. Bien décidée à lui sauver la vie, Romy s’est alors transformée en chirurgienne d’un jour.

Les papillons et Romy : une histoire commune

Les papillons monarques sont généralement les plus connus et opèrent des migrations spectaculaires qui ne connaissent pas d’équivalent dans le monde animal. À raison de deux fois par an, ces lépidoptères se rassemblent par millions et traversent les États-Unis en direction du Mexique. Romy McCloskey en a fait un élevage, un peu par hasard. Après avoir trouvé trois chenilles dans sa haie, elle a décidé de s’en occuper. Et très vite, un véritable élevage s’est retrouvé sous sa garde.

papillon
Crédit photo : Romy McCloskey /fadendesignstudios.com

Romy explique à Boredpanda que ces insectes ont une signification particulière à ses yeux, et c’est ce qui justifie sa passion pour eux. Juste avant le mort de sa mère, il y a près de 20 ans, celle-ci lui avait alors dit : « Romy, à chaque fois que tu verras un papillon, sache que je suis là avec toi, et que je t’aime. »

Un papillon né avec un bout d’aile manquant

Récemment, elle s’est aperçue que l’un de ses papillons présentait une malformation survenue à la naissance. Un bout d’aile s’était arraché et cette particularité serait fatale pour le papillon, le rendant incapable de voler. Romy est couturière spécialisée dans l’art de la broderie fine et a entrepris de mettre son savoir-faire au service du papillon âgé de trois jours.

papillon
Crédit photo : Romy McCloskey /fadendesignstudios.com

Romy McCloskey s’est alors appliqué à offrir à ce papillon une véritable greffe d’aile. L’opération était particulièrement délicate en raison de la taille de l’insecte et de la fragilité du « matériau » à greffer. Et pourtant, l’opération a été réalisée d’une main de maître. Même si les deux ailes ne sont pas identiques, le papillon est parvenu à prendre son envol. Il a désormais pu rejoindre ses congénères.

Source :

Demotivateur