PARTAGER

Cette soignante, témoin d’actes de violence sur une personne âgée, avait été licenciée pour s’être indignée. Et aujourd’hui, la maison de retraite est condamnée.

Des violences à l’encontre d’une personne âgée

Parfois, les lanceurs d’alerte comme Myriam Garet subissent des représailles pour avoir osé dénoncer certaines vérités. Et dans les maisons de retraite, il est déjà arrivé que des personnes âgées soient victimes de violence. En mai 2016, cette soignante à l’EHPAD de Nîmes avait été licenciée après avoir rapporté et dénoncé des violences à l’encontre de l’une des pensionnaires de l’établissement, âgée de 93 ans.

Le passage de Myriam Garet à la télévision :

Pour prouver ces actes, Myriam Garet avait pris des photos des actes de maltraitance et avait ensuite pris l’initiative d’alerter sa direction. Mais bien loin d’avoir été félicitée pour être venue en aide à une personne vulnérable, elle a tout simplement été licenciée pour « faute grave ». Elle a donc décidé de poursuivre sa direction pour licenciement abusif.

Un jugement rendu en faveur de la soignante

Myriam Garet a eu gain de cause : les Prud’hommes ont condamné l’EHPAD à verser 6 000 euros d’indemnités à Pôle Emploi et 18 000 euros à la salariée licenciée. Pourtant, l’établissement a l’intention de faire appel de cette décision. La direction explique que le licenciement n’est pas dû à la dénonciation, mais reproche à son ancienne salariée des actes « insubordination » et d’avoir également « dénigré » les responsables de l’hôpital en public.

personne
Crédit photo : Cristian Newman – Unsplash

La victime de ces actes était bel et bien prise pour cible par une soignante de l’établissement. Celle-ci n’hésitait pas à la harceler et à la frapper. Par peur de représailles, la victime n’osait pas parler et faisait taire sa famille. Myriam Garet aura donc permis de mettre fin au calvaire enduré par la vieille dame. En prenant des photos de sa collègue en train d’infliger des sévices à la patiente, plus personne n’était en mesure de nier les faits.

Source :

Demotivateur