PARTAGER

Lilly Platt est une petite fille de neuf ans qui a décidé de mener un combat de taille : la lutte contre la pollution plastique. Elle tente de sensibiliser les personnes qui l’entourent et ramasse autant de plastique que possible.

Une prise de conscience précoce

La petite fille de neuf ans vit en Hollande. Elle explique que, pour elle, ce combat a commencé en 2015. Avec son grand-père, elle s’est rendu dans une célèbre enseigne de fastfood : McDonald’s. Lilly Platt s’est aperçu qu’à chacune de ses venues, des emballages étaient jetés par terre, au-dessus des barrières. Elle et son grand-père se sont alors demandé s’il ne valait pas mieux les ramasser.

plastique
Crédit photo : Mert Guller — Unsplash

Dès lors, la petite fille s’est investie dans une lutte sans merci contre le plastique. Elle organise des opérations de nettoyage et de ramassage dans sa petite ville hollandaise. Et elle a promis de « ramasser du plastique aussi longtemps que possible. »

Le déchet ultime : le plastique à usage unique

Pour alerter et sensibiliser ses concitoyens sur les effets de la pollution plastique, la petite fille utilise les réseaux sociaux. À chaque ramassage, Lilly Platt et les autres volontaires étalent les déchets dans le jardin et les prennent en photo. Par la suite, ils publient ces clichés sur Facebook pour que les gens puissent constater ce que sont devenus les emballages plastiques dans la nature.

Le message de Lilly en vidéo :

Lilly explique que les déchets les plus couramment retrouvés sont des paquets de cigarettes. Cependant, celui qu’elle juge le plus néfaste reste le plastique destiné à un seul usage : « Tu ne l’utilises qu’une fois et puis tu le jettes. On doit l’éloigner des pattes des animaux et de l’océan parce que s’il finit dans l’océan il se transforme en microplastique. » Grâce à ses actions et à son investissement dans cette cause, la fillette est devenue l’ambassadrice (pour la jeunesse) de Plastic Pollution Coalition, une ONG. Et en cette qualité, elle souhaite diffuser largement son message :

« Vous le voyez, vous le ramassez, vous le mettez à la poubelle. C’est la chose la plus facile au monde. »

Source :

Francetvinfo