PARTAGER

Une vague de froid frappe en ce moment l’Amérique du Nord, où se trouvent le Canada et la ville de Calgary. Le froid y est tellement extrême que les manchots ont été gardes à l’intérieur durant les fêtes.

Les manchots royaux peuvent endurer les températures actuelles

Cette fin d’année 2017 est très froide dans certains pays, parmi lesquels se trouve le Canada. Les températures sont tellement basses que certains animaux sont gardés au chaud, à l’instar des manchots du zoo de Calgary. La conservatrice du zoo, Malu Celli, explique : « Avec le froid actuel, les royaux restent à l’intérieur avec les autres manchots, mais à la vue du public ».

manchots
Crédit photo : Calgary – wikimedia.commons

Le manchot royal est une espèce qui subit très bien le froid extrême et peut en théorie résister aux températures négatives actuelles. Malu Celli explique d’ailleurs que les manchots : « vont même à l’extérieur de leur habitat pour une promenade autour du zoo ». Le vétérinaire qui intervient dans le parc a néanmoins fixé une limite à ne pas dépasser pour laisser sortir les dix manchots royaux, dont un petit de seulement cinq mois. En dessous de -25 °C, ils doivent rester au chaud.

Des températures extrêmes, même pour les espèces polaires

Dimanche, les relevés météorologiques estimaient que la température est descendue à -30 °C, en plus d’un ressenti atteignant -42 °C. Dès lors, les manchots royaux n’ont plus été autorisés à sortir. Et ils ne sont pas les seuls à avoir passé le réveillon du Nouvel An à l’intérieur.

manchots
Crédit photo : Manchots royaux — Pixel Mixer — Pixabay

Certaines villes ont dû annuler les festivités prévues en extérieur et les remplacer par des spectacles en intérieur. Cela fait près d’une semaine que tout le pays est placé sous une alerte de froid extrême. Environnement Canada prévoit de meilleures conditions dès aujourd’hui. Les manchots devraient donc bientôt pouvoir reprendre leurs balades autour du zoo.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar