PARTAGER

Un arbre de Noël avait été placé par les proches de la petite Maëlys, disparue depuis le 27 août 2017. Il était situé devant la mairie de Pont-de-Beauvoisin, où il a donc été incendié le soir du 24 décembre.

Un hommage à la petite fille

Les proches de la Maëlys ont souhaité célébrer les fêtes en conservant une réelle pensée pour la fillette toujours introuvable. Le sapin était décoré en son honneur, avec des peluches et des boules de Noël traditionnelles. C’est à l’initiative de la tante de Maëlys que l’arbre a été installé. Plusieurs bénévoles l’ont ainsi aidée à rendre hommage à la petite fille.

hommage
Manifestation d’hommage à la jeune disparue et de soutien à sa famille. Crédit photo : PHILIPPE DESMAZES/AFP

La mobilisation autour des recherches et de la famille de Maëlys est vive. Bon nombre de personnes se sont rassemblées en soutien à cette dernière. Pour rappel, la petite est toujours portée disparue, et ce depuis le mois d’août dernier. Son ravisseur présumé a été mis en examen le 30 novembre 2017 et inculpé pour le meurtre du militaire Arthur Noyer. Il nie toujours les faits.

Le sapin a été brûlé le soir du 24 décembre

Visiblement, l’hommage rendu à la fillette de huit ans n’était pas au goût de tous. L’arbre a été incendié le soir de la veillée de Noël d’après France 3 Alpes. C’est au petit matin que la famille a été informée du méfait, et s’est rendue aussitôt au commissariat pour porter plainte. L’AFP de la gendarmerie qui a reçu les proches de la fillette s’est exprimé : « Ces dégradations sont lamentables, la famille est choquée et a symboliquement porté plainte lundi. »

La maman de la petite fille a réagi sur les réseaux sociaux et ainsi exprimé son indignation : « Voilà, une fois de plus, la bêtise humaine ».

hommage
Les restes de l’arbre incendié. Crédit photo : Jennifer Cleyet Marrel – Facebook

Jusqu’à lundi soir, la théorie de l’incendie volontaire était la piste prioritaire des gendarmes. Depuis, la thèse de l’incendie accidentelle n’est toujours pas écartée et constitue donc une piste privilégiée.

Source :

Demotivateur