PARTAGER

« Il faut que ça s’arrête » : le nouveau spot diffusé par le ministère de l’Éducation Nationale. Le 9 novembre, date de la journée de lutte contre le harcèlement scolaire, marque une nouvelle bataille contre le fléau des écoles.

Une lutte incessante contre le harcèlement

À l’occasion de la journée de la lutte contre le harcèlement scolaire, le ministère de l’Éducation Nationale a lancé la diffusion d’une nouvelle campagne. Baptisée simplement « il faut que ça s’arrête », elle encourage les victimes, mais aussi les témoins à en parler.

L’année dernière, les chiffres avancés par le gouvernement annonçaient que près de 700 000 élèves en seraient victimes. Ce qui représente 12 % des élèves de primaire, dont 5 % seraient touchés de manière sévère. Mais également 10 % des collégiens (7 % de façon sévère) et 1,4 % des lycéens.

harcèlement
Crédit photo : Stéphane Grare — Flickr

Un fléau pour lequel on cherche encore des solutions

Le harcèlement constitue des cas sérieux, pouvant avoir des conséquences graves. C’est un fléau contre lequel les associations et le gouvernement tentent d’agir. Un numéro gratuit, le 3020, vient d’être mis en place pour permettre aux victimes, mais aussi aux témoins de s’exprimer et d’être aidés.

Les cas sont nombreux et beaucoup ne trouvent pas l’aide espérée, c’est pourquoi les campagnes de sensibilisation continuent de se multiplier. Loin d’être anecdotique, le harcèlement est destructeur pour les élèves. Ces derniers vivent la boule au ventre, se cachent durant les récréations et subissent quotidiennement menaces, insultes, humiliations et parfois même, des coups.

Pour certains, la prévention ne suffit pas, puisque dans 700 000 cas, elle ne fonctionne pas. Ainsi, selon Emmanuelle Piquet, psychopratitienne, des solutions de résolutions devraient être systématiquement appliquées pour aider les victimes à « disqualifier » la posture des harceleurs. Et ainsi, aider les enfants à se renforcer. Le but étant de ne pas se contenter de punir les harceleurs, mais bien de ne pas oublier les victimes.

La nouvelle campagne de lutte contre le harcèlement à l’école diffusé à partir du 9 novembre 2017 :

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz