PARTAGER

Et si un simple test d’ADN suffisait à faire tomber tous les clichés racistes ? À travers cette expérience, des volontaires ont eu la surprise de leur vie !

Visionnez la vidéo plus bas dans l’article !

D’où venez vous ? Quels sont vos ancêtres ? Existe-t-il un pays dont vous n’aimez pas le peuple ? Nous avons, pour la plupart d’entre nous, des réponses à ces questions, mais sommes-nous aussi sûrs qu’on devrait l’être ?

En effet, on croit savoir d’où l’on vient simplement en se référant à la nationalité de nos parents et à notre lieu de naissance. Mais cela ne représente que le sommet de l’iceberg. Ce qui est immergé, ou lointain dans notre arbre généalogique, en dit beaucoup plus sur nos origines, très diverses.

C’est ce qu’on pu vérifier 67 volontaires en provenance du monde entier, dont un Anglais, une Russe, un Irlandais, une Française, une Kurde, un Cubain ou encore un Bangladais, qui ont accepté d’être soumis à un test ADN. Avant cela, on leur a demandé de parler de leurs origines, de leurs appartenances ethniques, et tous étaient particulièrement enthousiastes et fiers de parler d’être 100% anglais ou 100% islandais, allant même jusqu’à dénigrer d’autres peuples. Puis on les a fait cracher dans un tube afin qu’un test d’ADN puisse être mené. Les résultats en ont bouleversé plus d’un !

Les résultats ont été dévoilés sous forme de carte du monde, avec les pays et régions d’origine des ancêtres du participant mis en évidence. Cela a eu un effet bouleversant chez les cobayes du jour. La Kurde a par exemple appris que du sang turc coulait dans ses veines, tandis que l’Anglais, qui parlait de haine envers les Allemands, a découvert qu’il avait des racines allemandes.

La participante française a même indiqué “qu’il n’y aurait pas d’extrémisme dans le monde, si les gens étaient au courant de leurs racines”. Alors le test d’ADN, la solution à la fin de l’extrémisme ?

Cette expérience troublante et très révélatrice sur la provenance des différents peuples, a été menée dans le cadre d’une campagne publicitaire du comparateur de vols Momondo, une société danoise basée à Copenhague. Après avoir bouleversé chacun des 67 participants, Momondo leur a proposé de faire un tour du monde en fonction de leurs origines ADN, et tout le monde avait l’air très emballé !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz