PARTAGER

Une chaîne mexicaine a diffusé la vidéo spectaculaire de l’assaut qui a conduit à l’arrestation de Joaquin “El Chapo” Guzman.

Vendredi après-midi, le président mexicain Enrique Peña Nieto a tweeté que le criminel le plus célèbre de son pays, Joaquín Guzmán, mieux connu comme “El Chapo”, ou “Shorty”, était une fois de plus en détention. À la tête du cartel de Sinaloa, Guzmán est sans doute un plus gros poisson que Pablo Escobar ne l’était à son apogée. Ce qui est certain est qu’il est responsable d’une grande partie du commerce mondial de la drogue, ainsi que les enlèvements et les meurtres routiniers qui vont avec.

Et si la façon dont El Chapo a été de nouveau arrêté vendredi n’était pas déjà suffisamment mise en scène, vous pouvez désormais regarder la vidéo de l’assaut au petit matin qui l’a finalement ramené derrière les barreaux, avec l’aimable autorisation de l’émission de télévision mexicaine Primero Noticias, comme l’a indiqué ABC News.

Le raid a duré environ 15 minutes au cours duquel cinq associés d’El Chapo ont été abattus (et un Marine blessé) et six personnes arrêtées. Le gouvernement a apparemment envoyé des images tirées d’une caméra GoPro fixée sur le casque d’un Marine impliqué dans le raid à la chaîne de télévision Televisa. Fidèle à son habitude, El Chapo (connu pour être novateur dans le commerce de la drogue pour l’utilisation de tunnels) s’est faufilé dans un compartiment secret derrière un miroir dans un tunnel avec son chef de la sécurité, Orso Ivan Gastelum Cruz. Ils ont ensuite volé une voiture avant de se faire capturer par les fédéraux.

El Chapo, de son vrai nom Joaquín Guzmán Loera, aurait voulu faire un film sur sa vie, et avait pour cela contacté acteurs et producteurs de cinéma tandis qu’il était en cavale, explique le New York Times. Cela permet au moins un début d’explication à sa rencontre dans la jungle avec l’acteur Sean Penn. Cette histoire a été publiée sur le site Rolling Stone samedi (lire le récit en français), et a suscité beaucoup de controverses.

Les rêves de biopic pour El Chapo se dissiperont peut-être en prison. À moins qu’il ne s’échappe à nouveau ?