Une intelligence artificielle utilise des algorithmes d’apprentissage automatique qui définissent des liens entre les grands traits de personnalité et les mouvements oculaires.

L’analyse du mouvement des yeux pour identifier une personnalité

L’université d’Australie-Méridionale et l’université de Stuttgart ont collaboré lors de la création d’une intelligence artificielle. Celle-ci détecte et analyse les mouvements des yeux. Elle est ensuite capable de croiser ces mouvements avec les cinq grands traits de la personnalité. Ces traits sont la conscience, l’ouverture, l’extraversion, le névrosisme et l’agréabilité.

yeux
Crédit photo : Geralt – Pixabay

Durant les expérimentations menées sur un groupe composé de quarante-deux personnes, l’intelligence artificielle a été en mesure d’identifier quatre des cinq grands traits de personnalité. Elle ne s’est basée que sur l’analyse du mouvement des yeux des sujets. Pour cela, l’intelligence artificielle se fonde sur des algorithmes d’apprentissage automatique spécifiquement développés. Les quatre traits en question sont l’agréabilité, la névrose, la conscience et l’extraversion.

Le but est d’améliorer les interactions entre l’humain et la machine

Selon les chercheurs de l’étude, c’est la première fois que les mouvements oculaires sont étudiés dans le but d’identifier les traits de personnalité. Mais selon Tobias Loetscher (chercheur à l’université d’Australie-Méridionale), le but de la démonstration est autre. Il s’agit en réalité d’améliorer les interactions entre l’humain et la machine. Il explique alors que les humains demandent des services toujours plus personnalisés et perfectionnés. Néanmoins, les ordinateurs et les robots actuels ne sont pas socialement conscients. Ils sont donc incapables de s’adapter aux signes non verbaux propres à l’humain.

yeux
Crédit photo : Eric Ward – Unsplash

Selon le chercheur, cette étude permet de dégager des opportunités pour concevoir des ordinateurs et des robots plus naturels. Ainsi, ils seraient plus aptes à interpréter l’ensemble des signaux sociaux humains. Les machines pourraient alors mieux cerner nos personnalités et nos attentes. Mais, en attendant, les IA doivent encore se perfectionner.

Source :

Ne ratez plus les news les plus insolites et lifestyle grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici