PARTAGER

Les coups de folie sont généralement rares, toujours surprenants et malheureusement souvent accompagnés de conséquences. Notre dernière histoire étonnante se déroule à Besançon, ce lundi 25 juin 2018, aux alentours de 19 h.

Des voisins alertés par des bruits

Alertés par des bruits étranges en début de soirée, les habitants d’un immeuble ont eu la surprise de découvrir leur voisin en train de jeter certains de ses meubles du deuxième étage, par sa fenêtre. Certains ont sans doute essayé de parlementer avec lui à travers la porte de son logement, mais le déménageur de l’extrême refusait d’adresser la parole à qui que ce soit. Inquiets, ses voisins ont fini par appeler les forces de l’ordre.

Source : marcelabr – Pixabay

En lançant une télévision et d’autres meubles contenant du verre, l’homme a blessé un petit garçon de 7 ans, qui a été heurté par des débris de verre. Les pompiers ont également été prévenus et ont pu prendre en charge le garçon.

L’homme amené auprès des urgences psychiatriques

Dans un premier temps, les policiers ont tenté de parlementer avec l’homme de 29 ans, penché sur le rebord de sa fenêtre. Malheureusement, cela a été peine perdue, car il ne répondait à aucune tentative d’approche, continuant de balancer ses meubles.

Pour l’immobiliser, les forces de l’ordre ont dû défoncer sa porte d’entrée et lutter pour l’immobiliser. Une fois maîtrisé, l’homme a été amené aux urgences psychiatriques, où il a été rapidement pris en charge.

Source : fsHH – Pixabay

En ce qui concerne le jeune garçon, ce dernier a été emmené à l’hôpital afin de soigner ses blessures provoquées par des éclats de verre. Ses jours ne sont pas en danger et, d’après les dernières informations, il n’a pas été gravement blessé.

Le calme est revenu dans l’immeuble après l’embarquement du lanceur de meuble et les voisins se sont montrés plus rassurés après le départ des forces de l’ordre.

Source :

20 Minutes