PARTAGER

Qui ne connaît la bière Grimbergen ? C’est en effet l’une des plus courantes dans nos magasins et dans les bars. Ce que l’on sait moins, c’est qu’elle n’est plus produite – et ce depuis longtemps – par les moines qui avaient fait sa renommée. Surtout, sa recette ancestrale a été perdue au cours de la Révolution française.

L’abbaye de Grimbergen

Grimbergen, c’est une petite commune belge du Brabant flamand. L’influence du néerlandais y est totale. Son abbaye date de 1128 et de saint Norbert lui-même, le fondateur de l’ordre des Prémontrés. Ces derniers sont toujours présents, aujourd’hui, dans les lieux. Une bière y a été brassée à haute fermentation dès les débuts du XVIIe siècle au plus tard. Les moines expliquent même avoir retrouvé des documents mentionnant une production brassicole sur place dès le siècle de la fondation de l’abbatiale. RTL évoquait le 14 mai dernier avec Cyprien Cini le sujet qui nous intéresse aujourd’hui :

Mais les heurts de la Révolution française ont brisé à la fin du XVIIIe siècle cette longue tradition. L’abbaye de Grimbergen et la brasserie attenante ont en effet été détruites. C’est à cette occasion que la recette secrète (trop ?) jalousement gardée par les moines a été perdue. Depuis, elle n’a malheureusement jamais été retrouvée, aussi fou cela puisse-t-il paraître ! D’ailleurs, les prémontrés du monastère n’ont ensuite plus jamais brassé la moindre bière. Mais cela pourrait (enfin) changer.

Des affaires de bière…

La Grimbergen que nous consommons donc régulièrement de nos jours n’a plus grand-chose à voir, si ce n’est par son nom, avec l’abbaye du lieu. En effet, la Grimbergen est aujourd’hui brassée en France à Champigneulles par le groupe des Brasseries Kronenbourg, avec l’aide de Carlsberg pour la distribution. La société Alken-Maes s’occupe de la commercialiser via Heineken en Belgique.

La marque Grimbergen est utilisée officiellement depuis 1957. Il s’agit d’une production distinguée par le label « bière d’abbaye ». Il en existe une multitude de versions différentes : Tripel, Dubbel, Roussa, Poire, La Réserve, Blanche… Voici, à titre d’exemple, une publicité de la marque Grimbergen en 2010 :

Les moines prémontrés de Grimbergen, de leur côté, ne désespèrent pas de retrouver leur recette ancestrale… ou d’en concocter une autre tout aussi satisfaisante. Le père Karel Stautemas, sous-prieur de la communauté, évoque une nouvelle Grimbergen 100 % authentique et monastique pour 2020, espère-t-il. Cela pourrait soulever un problème de dénominations commerciales… Mais nous attendons avec impatience de goûter !

Si jamais, retrouvez nos idées de cadeaux à offrir aux amateurs de bonnes bières.