PARTAGER

Une plateforme d’apprentissage automatique est capable de prédire quels sont les personnages les plus susceptibles de mourir dans la série Game of Thrones.

Des mesures prises pour garder secret le scénario de Game of Thrones

Le succès d’une série se base en très grande partie sur la qualité de son scénario. S’il venait à être découvert avant la diffusion des épisodes, la série perdrait son intérêt. Les producteurs de Game of Thrones ont donc déjà décidé de tourner plusieurs fins alternatives pour ne pas mettre la puce à l’oreille des internautes. Les scénarios ne sont plus distribués aux acteurs : leurs répliques leur parviennent dans une oreillette.

game of thrones
Crédit photo : BagoGames – flickr

DataRobot est une plateforme automatisée d’apprentissage qui tente de prédire le nom des personnages qui mourront prochainement dans la série. Elle utilise pour cela un algorithme précis appelé LightGBM et analyse l’ensemble des protagonistes de l’histoire. Elle a ainsi pu les relier à leur maison, leurs parents décédés, leur âge, leur sexe et le statut de noblesse.

DataRobot établit un plan pour chaque algorithme

La plateforme utilise toute une variété de méthodes et de techniques qui permettent de comprendre les informations qu’elle collecte. La mesure de l’impact des caractéristiques lui permet de déterminer lesquelles sont les plus influentes pour chaque personnage. Elle étudie ensuite la relation entre ces caractéristiques et la mort grâce à une méthode appelée la dépendance partielle.

Un top 10 des morts de Game of Thrones (attention au spoiler) :

Les algorithmes ne peuvent que faire des prédictions sur l’avenir de la série, en se basant sur les événements passés. Ils ne prennent donc pas en compte les surprises et les rebondissements décidés par l’auteur. Ainsi, même si les prédictions de DataRobot se fondent sur des calculs de pointe, il n’est pas vraiment possible de connaître le nom des personnages qui mourront dans la prochaine saison. Le scénariste peut décider à tout moment de bouleverser son scénario et de faire mourir n’importe quel protagoniste.

Source :

Springwise