PARTAGER

Au Royaume-Uni, Robert, Pauline et leur fils Barry vivent dans une maison depuis près de 10 ans. Cependant, des événements étranges ont commencé à se faire sentir au bout de quatre ans. Si au début les connaissances et amis de la famille n’y croyaient pas trop, aujourd’hui plus personne ne souhaite rentrer dans la maison de la famille.

Des manifestations dans la chambre de leur fils

La famille avait l’impression de sentir une présence dans la chambre de leur fils. Avec le temps, les événements étranges semblent s’être multipliés. Objets qui bougent, portes qui s’ouvrent, apparitions suspectes dans les couloirs : les parents de Barry semblent avoir tout vu.

Source : pedrofigueras – Pixabay

Il y a quelques mois, le père de famille a décidé d’installer des caméras de surveillance dans sa maison, pour avoir des images de ces manifestations étranges et surnaturelles. Aujourd’hui, leur entourage proche est effrayé et n’ose plus rentrer dans la maison de la famille de Robert.

Vous pouvez consulter les vidéos des caméras de surveillance, via ce lien.

Les vidéos envoyées au Daily Mail

Après avoir récolté plusieurs manifestations, Robert a envoyé les extraits de vidéo au Daily Mail. Dans ces vidéos, on y voit une tasse bouger toute seule, une porte qui se ferme sans que personne ne soit à côté, ou même une paire de gants s’envoler.

Source : pasja1000 – Pixabay

Bien qu’habituée à ce genre d’événements, la famille se dit terrorisée et songe à faire appel à un exorciste ou à des équipes spécialisées dans les affaires paranormales. Pour l’instant, les Barry préfèrent rester chez eux, étant attachés à la maison. Cependant, ils pensent ne pas tenir dans cette situation indéfiniment, si personne ne vient les aider.

La famille n’a pas souhaité partager son adresse, de peur de voir débarquer une nuée de chasseurs de fantômes. En effet, cette pratique est plutôt répandue dans les pays anglo-saxons.

Source :

Minute News