PARTAGER

Le printemps est de retour et – comme chaque année – le pollen fait son lot de victimes. Le pic maximal d’allergie n’est pas encore atteint, mais de nombreuses personnes se plaignent déjà de symptômes significatifs. Si vous avez le nez et les yeux qui coulent ou qui grattent, alors voici quelques conseils pour mieux supporter vos allergies.

Source : Gellinger – Pixabay

Ne pas étendre son linge dehors

Que vous habitiez en ville ou à la campagne, le pollen vole et voyage beaucoup. En étendant votre linge dehors pour le sécher, vous vous exposez au risque de voir votre garde-robe complètement imprégnée de pollen. Alors, si vous n’avez pas de sèche-linge, le mieux reste de le laisser à l’intérieur.

Changez-vous dès votre retour à la maison

Pour vous débarrasser du pollen accroché à vos vêtements, votre peau ou vos cheveux, le mieux est de prendre une bonne douche et de changer de vêtements en rentrant chez vous. En plus de vous soulager assez rapidement, ce réflexe vous permettra d’éviter de contaminer votre intérieur.

Protégez votre intérieur

Avec les deux conseils précédents, vous pouvez déjà apporter un peu plus de protection à votre intérieur. Cependant, pour réellement protéger ce dernier, vous devez veiller à ne pas l’aérer n’importe quand. En effet, c’est en journée, avec l’activité ambiante, que les pollens se déplacent le plus. Privilégiez donc le soir ou tôt le matin, pour renouveler l’air de votre intérieur.

Source : MichaelGaida – Pixabay

Bon à savoir

Contrairement à ce que l’on peut penser, habiter dans une grande ville ne vous protège pas des allergies au pollen. En effet, selon plusieurs études, les particules fines ont tendance à se fixer sur le pollen, le rendant ainsi plus lourd. Une fois dans le corps, la particule va plus loin et est susceptible d’aggraver l’allergie. Alors prenez également certaines précautions, si vous êtes sensible et que vous vivez en ville.

Source :

France Bleu