PARTAGER

Stephan Français, actuel PDG de Thomson Computing, a annoncé la production d’un nouveau modèle d’ordinateur portable à un prix défiant absolument toute concurrence. En effet, le Neo 10 est prévu pour être vendu à 99 euros. Une première pour le marché de l’informatique français. Interrogé par Le Parisien, il explique ses motivations.

Source : fancycrave1 – Pixabay

Un ordinateur destiné aux débutants et aux pays émergents

Ce petit ordinateur portable (qui dispose de la dernière version de Windows 10) est destiné aux débutants et notamment aux jeunes ou aux adolescents qui souhaiteraient se lancer, pour la première fois, dans l’informatique. Le Neo 10 constituera également une solution pour les étudiants au budget serré, qui ne peuvent pas se permettre d’investir dans un ordinateur classique, pour prendre leurs notes.

Les pays émergents d’Afrique et d’Asie pourraient également y voir un intérêt, afin de permettre à une population moins aisée d’avoir tout de même accès à un ordinateur et à internet.

Des capacités limitées mais suffisantes

Le budget fixé pour l’élaboration de ce PC portable à 99 euros n’a, évidemment, pas permis de créer une bête de course. Il n’est ainsi pas possible de jouer à des jeux vidéo et le son qui se dégage des petites enceintes n’est pas de bonne qualité. Par ailleurs, son écran est de 10,1 pouces (format tablette) et son enveloppe est en plastique.

Cependant, le Neo 10 est largement suffisant pour naviguer sur le web, consulter ses mails et réseaux sociaux, regarder des vidéos (sur YouTube ou sur Netflix, par exemple) ou prendre des notes. Le petit ordinateur dispose également de sa webcam intégrée.

D’un point de vue purement technique, le Neo 10 dispose d’un microprocesseur Intel Atom à 1,33 Ghz et d’une mémoire vive (ou RAM) limitée à 1 Go. Enfin, sa capacité de mémoire est de 32 Go. Il est possible d’augmenter sa mémoire grâce à une carte micro SD.